(c) LaPresse - D'Alberto / Ferrari / Paolone / Alpozzi

Richard Carapaz : « Il peut tout se passer demain, nous sommes prêts à faire face »

Le grand jour approche pour Richard Carapaz. A deux étapes du terme du Giro, le maillot rose n’a pas été directement inquiété ce vendredi. Si Miguel Angel Lopez a repris une quarantaine de secondes à tous les leaders, il reste loin de l’Equatorien au général. Carapaz a alors pu évoluer en contrôle, se contentant de suivre l’accélération de Primoz Roglic dans les derniers hectomètres de la 19e étape. Troisième, le Slovène accuse 2’16” de retard sur le leader de la course, alors que Vincenzo Nibali pointe à 1’54”.

Lire aussi > Le classement des favoris du Giro : Miguel Angel Lopez refait du terrain

« Nous nous attendions à ce que des coureurs comme Lopez passent à l’attaque. Plusieurs leaders veulent améliorer leur classement et viser le podium. Chaque montagne est bonne à prendre pour ça, a réagi le maillot rose. Nous sommes restés calmes autant que possible. Mikel (Landa) a fait un travail crucial pour moi. Plus qu’un coéquipier, c’est un leader très fort que j’ai avec moi, un leader dont j’ai énormément appris. Il a beaucoup plus d’expérience que moi et agit comme un directeur sportif sur la route. Cela m’aide énormément. »

Ce samedi, le soutien de Landa ne sera pas de trop alors que la bataille des favoris devrait être bien plus musclée. Cinq cols sont au programme de cette ultime étape de montagne, avant le chrono final de Vérone. « Demain, ça sera une journée énorme : une étape très dure avec beaucoup de grosses ascensions. J’ai confiance en l’équipe et elle a confiance en moi, annonce-t-il serein. Nous ne pouvons écarter aucun des six premiers au général pour la victoire finale. Il peut tout se passer, mais nous sommes prêts à faire face. Ça devrait être une étape plus qu’importante, surement l’un de ces feux d’artifice qu’aiment les spectateurs. Nous ferons de notre mieux, comme nous le faisons depuis le départ. »

L’intégralité de sa réaction (en espagnol) est disponible ci-dessous:

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Bora-hansgrohe a proposé un échange Bennett-Hodeg à Deceuninck-Quick Step

La fin octobre approche et Sam Bennett ne sait toujours pas pour qui il courra …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.