© Sirotti

Mikel Landa s’est testé

Après Vincenzo Nibali et Ilnur Zakarin sur l’Etna, Mikel Landa a été aujourd’hui le troisième prétendants au classement général à placer une accélération franche dans ce Giro. A 8 kilomètres de l’arrivée, le leader du Team Sky s’est dressé sur les pédales et a lancé une belle attaque qui n’a pas été suivie. Mais les leaders ont immédiatement réagi en plaçant des équipiers en tête de peloton. Voyant qu’il n’avait pas plus de dix secondes au sommet, Landa s’est ensuite relevé. Il explique que sa première intention était de se tester. « Cela fait plusieurs jours que nous avons des étapes de plaine sans aucune difficulté et c’est assez difficile de savoir comment répondent les jambes, explique-t-il. Finalement, aujourd’hui j’ai pu voir que je me sentais bien. »

Le Basque a admis avoir été surpris par le final de Terme Ligiuane il y a deux jours. Cette fois-ci, il était prévenu. « Nous avions vu que l’étape de l’autre jour, qui paraissait facile sur le papier, était en réalité difficile. Aujourd’hui, c’était un final plus compliqué donc nous sommes partis avec la ferme intention de ne pas être surpris. »

Il ne s’est en revanche pas privé de surprendre les autres en accélérant dans le final. « Dans la montée, j’ai vu que les équipes n’avaient pas mis beaucoup de coureurs pour travailler alors j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai tenté. Je voulais voir si un autre coureur venait avec moi pour prendre quelques secondes mais ça n’a pas été possible. Aujourd’hui, notre objectif était de ne pas perdre de temps et demain, nous espérons gagner. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour du Danemark : Tiesj Benoot renoue avec la victoire, Lotto Soudal signe un doublé

Une véritable course de mouvements pour lancer le Tour du Danemark. Ce mercredi, le peloton …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.