(c) Sirotti

Eusebio Unzué : « Carapaz doit encore gagner du temps »

Alors que le Giro connait ce lundi sa deuxième journée de repos au lendemain de la difficile étape lombarde arrivant à Côme, les coureurs ne sont pas pour autant absous de leurs obligations médiatiques. La conférence de presse de la formation Movistar était notamment particulièrement attendue, car l’équipe espagnole dispose du maillot rose grâce à Richard Carapaz, et peut également compter sur la présence du Mikel Landa à la 5e place du général.

Les deux coureurs étaient alors présents ce matin, en compagnie d’Eusebio Unzué, manager général de la Movistar. Et c’est bien ce dernier qui a fixé la marche à suivre au cours de la dernière semaine du Giro. Si Carapaz se montre satisfait du nouveau gain de temps empoché hier, portant son avance à 47 secondes sur Roglic, Unzué reste quand à lui prudent, et juge que rien n’est fait pour le moment. « Avec son retard actuel, Primoz Roglic est pour moi toujours le leader virtuel de la course, explique-t-il. « Richard doit donc encore gagner du temps, au moins une minute, avant le contre-la-montre de Vérone ». Une remarque qui laisse présager une stratégie offensive chez Movistar, toutefois tempérée par le coureur équatorien, qui préfère ne pas penser aux prochaines étapes : “Je ne veux pas faire de calculs, je préfère voir comment ça se passe au jour le jour. Je ne peux pas garantir que je gagnerai, mais il est certain que je vais donner le maximum pour conserver ce maillot. »

Du côté de Mikel Landa, 5e à 3’15” de Carapaz, l’idée est belle et bien d’aider son coéquipier à conserver le maillot. « Je me sens bien, avance-t-il. Mais pour le moment c’est le collectif qui prime ». Il ne cache toutefois pas son intention de disposer d’un « rôle principal » au cours de cette dernière semaine, et espère alors être utilisé à des fins offensives dans le but de dynamiter la course.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Isaac Canton passe pro chez Burgos-BH

Burgos-BH fait confiance aux jeunes pour 2020. Après les arrivées de Carlos Canal (18 ans) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.