© Sigrid Eggers | Deceuninck - Quick-Step Cycling Team

Bob Jungels confirme sa participation au Giro 2019 (et au Tour Colombia)

Bob Jungels visera bien le Giro en 2019. Le Luxembourgeois qui a terminé sixième en 2016 et huitième en 2017 avec une victoire d’étape avait focalisé son année 2018 sur le Tour de France mais n’y a pris “que” la onzième place. Avec le peu de chrono sur le Tour 2019 et surtout les ambitions d’Enric Mas (lire ici), l’hypothèse que Jungels mise sur le Giro était apparue il y a quelques jours (lire ici). Elle se confirme aujourd’hui via un communiqué de Deceuninck – Quick Step.

J’aime le Giro, c’est une belle course, c’est difficile et ça vous pousse toujours à aller au delà de vos limites, commentait le Luxembourgeois. J’adore aussi les fans et le chaleureux accueil qu’ils nous donnent systématiquement et qui font du Giro une expérience inoubliable. C’est pourquoi je suis au delà de l’excitation d’y retourner en mai, avec le Wolfpack (le surnom des Deceuninck – Quick Step, ndlr) pour découvrir de nouvelles villes, de nouvelles ascensions et dans l’espoir d’améliorer notre palmarès. Le parcours est intéressant, notamment pour les chronomen. La première semaine ne semble pas si dure à première vue mais certaines étapes pourraient être imprévisibles. Pour beaucoup d’étapes, vous ne pouvez pas dire si ce sera un grimpeur ou un sprinteur qui s’imposera. Ce sera du poker et j’aime ce type de course. C’est ce qui est bien avec le Giro, c’est que ce n’est pas une course aussi contrôlée que le Tour, et ça me convient bien d’autant plus que ce sera très ouvert avec à la fois des ascensions très difficiles avec le notamment Gavia ou le Mortirolo et près de 60 kilomètres de chronos (individuels)“.

Jungels débutera sa saison sur le Tour Colombia (12-17 février). Le communiqué de Quick Step ne confirme pas en revanche si après le Giro, Jungels ira sur le Tour de France au service de Enric Mas, comme cela est pressenti (lire ici).

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Bredene-Coxyde : Pascal Ackermann s’impose après un final chaotique

A la veille de Milan-Sanremo, une course d’un jour belge animait la journée de vendredi. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.