(c) Sirotti

Appelé à la rescousse pour le Giro, Sam Oomen zappe les Ardennaises

La chute et la blessure de Wilco Kelderman sur le Tour de Catalogne ont bousculé tous les plans de la Sunweb. Le Néerlandais devait initialement se présenter sur le Giro en tant que lieutenant pour son acolyte Tom Dumoulin. La fracture de la clavicule l’empêchant d’être prêt à temps, il a fallu lui trouver un remplaçant, et l’équipe allemande s’est donc tournée vers Sam Oomen. Le jeune grimpeur de 23 ans, annoncé comme un des grands talents bataves, ne devait pas se rendre sur le Tour d’Italie cette saison, mais plutôt se concentrer sur le Tour de France. Les derniers évènements ont changé la donne et c’est donc lui, 5e du Tour d’Algarve et 9e de Tirreno-Adriatico cette année, qui devra accompagner Dumoulin le plus loin possible dans les massifs transalpins.

Première conséquence de ce changement de programme : il ne participera pas aux Ardennaises comme d’abord planifié. Il part immédiatement rejoindre Jan Bakelants, Tom Dumoulin, Jai Hindley et Robert Power pour un stage en altitude à Tenerife programmé du 17 avril au 3 mai. “Le Giro est notre objectif principal cette saison, et avec l’ajout de Sam, nous avons pour l’ambition d’envoyer la meilleure équipe possible en Italie, a exposé Marc Reef, le directeur sportif. Sam se rendra au camp d’entrainement pour optimiser sa préparation des dernières semaines avant de prendre la direction de Bologne. Il aura l’occasion de progresser durant la course, où nous sommes confiants de pouvoir compter sur son soutien en deuxième et troisième semaines. L’année dernière, il était super fort et a même terminé 9ème du classement général. L’objectif cette année sera pour lui d’être un réel soutien dans les étapes clés.”

Le principal intéressé a également réagi à ce retournement de situation : “À l’origine, je devais faire le Tour cette année, mais les choses ont changé récemment. C’est dommage que Wilco ne puisse pas faire le Giro et il est difficile de le remplacer, mais je ferai de mon mieux et je suis heureux d’être là pour l’équipe avec Tom comme leader désigné. Il mérite le meilleur soutien possible. Il est probable que ce soit un Giro différent pour moi par rapport à l’année dernière, avec une approche différente. Mais le Giro est une belle course et nous en tirerons le meilleur parti ensemble.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Fernando Gaviria : « Un soulagement de gagner après des mois difficiles »

Fernando Gaviria a renoué avec le succès à l’arrivée de la première étape du Tour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.