(c) Sirotti

Étoile de Bessèges : Christophe Laporte réalise le coup double

Le juge de paix de cette Étoile de Bessèges était le contre-la-montre, d’Alès à Alès de 10,7 kilomètres. Un CLM emblématique de l’épreuve avec une arrivée sur la côte de l’Ermitage d’une longueur de 1,9km. Les conditions climatiques ont compliqué l’avancée des concurrents, avec des routes mouillées à l’image de la rampe de lancement glissante qui a créé de nombreux problèmes aux différents coureurs.
Christophe Laporte, le leader de la course remporte le contre-la-montre final et par la même occasion ressort victorieux de sa première course par étapes. Le sociétaire de la Cofidis, Solutions-Crédits, repart de cette 49ème édition de l’Étoile de Bessèges avec deux victoires d’étape ainsi que le classement général.
83 coureurs se tenaient en 16 secondes avant le départ de cette ultime étape, la bataille pour le classement général était encore très ouverte.

L’un des premiers coureurs à s’élancer, Mads Pedersen (Trek-Segafredo), le spécialiste danois du CLM fut le premier temps de référence de la journée en 16’21’’.
Quentin Pacher (Vital Concept – B&B Hotels) passe en 16’18’’ et réalise le nouveau meilleur temps. Le néo-pro Thibault Guernalec (Arkéa Samsic) passe ensuite en 16’12.

Jimmy Janssens 15’52’’ crée la première surprise de la journée avec un énorme chrono. Le Belge de la Corendon-Circus de 29 ans est le premier concurrent à passer sous les 16 minutes.

Fabio Felline (Trek-Segafredo) franchit la ligne en 16’08’’. L’ancien vttiste Romain Seigle (Groupama-FDJ) conclut en 16’14’’, spécialiste des efforts courts, il réalise par la même occasion une belle semaine de course sur cette Étoile de Bessèges.
Bauke Mollema (Trek-Segafredo), le coéquipier de Fabio Felline, en grande forme sur ce contre-la-montre finissant en 15’52’’ et devenant le second meilleur temps, échouant pour quelques dixièmes derrière le Belge.

Tobias Ludvigsson, le champion national suédois de la Groupama-FDJ écrase le chrono en coupant la ligne en 15’39’’. Le Suédois avait déjà remporté ce contre-la-montre en 2014.
Sep Vanmarcke (Education First) passe lui aussi sous la barre des 16 minutes en 15’58’’.

Yoann Paillot (St Michel – Auber93) l’un des favoris de l’étape et du classement général conclut en 16’01 et assez loin du temps du Suédois. L’an passé il avait conclu ce contre-la-montre en seconde position.
Jonathan Hivert (Team Direct-Énergie) conclut en 16’12’’. Anthony Turgis (Team Direct-Énergie) poursuit sur sa forme actuelle en décrochant un honorable top 10 et un temps de 16’15’’.  Valentin Madouas, le coureur de la Groupama-FDJ continue sa progression et termine cette Étoile de Bessèges sur un très bonne note avec un temps de 16’07’’ 7ème temps

Quant aux sprinteurs, ils passent à la trappe à l’issue de cette étape et sortent du top 10 du classement général, comme Niccolò Bonifazio (Team Direct-Énergie) en 17’24’’, Mikel Aristi (Euskado-Muir) 17’10’’, Clément Venturini (AG2R La Mondiale) 16’36’’, Marc Sarreau (Groupama-FDJ) 16’26’’, Bryan Coquard (Vital Concept – B&B Hotels) en 16’30”. Partis avec quelques secondes d’avance grâce aux bonifications remportées lors des trois premières étapes, les sprinteurs n’ont pas réussi à se maintenir dans les premières positions du général.

L’ultime concurrent, le leader de la course Christophe Laporte (Cofidis, Solutions Crédits) remporte l’étape à l’arrachée pour quelques centièmes de seconde devant le spécialiste du CLM Tobias Ludvigsson, après un contre-la-montre maîtrisé à la perfection.

Classement de la 4ème étape :

1 Christophe Laporte (Cofidis, Solutions Crédits) en 15’39’’
2 Tobias Ludvigsson (Groupama-FDJ) mt.
3 Jimmy Janssens (Corendon-Circus) à 13’’
4 Bauke Mollema (Trek-Segafredo) mt.
5 Sep Vanmarke (EF Education First Pro Cycling Team) à 18’’
6 Sebastian Langeveld (EF Education First Pro Cycling Team) à 20’’
7 Yoann Paillot (St Michel-Auber 93) à 23’’
8 Fabio Felline (Trek-Segafredo) à 30’’
9 Valentin Madouas (Groupama-FDJ) mt.
10 Eliot Lietaer (Cycling Team Wallonie-Bruxelles) à 32’’

Classement général final :

1 Christophe Laporte (Cofidis, Solutions Crédits) en 10h29’35’’
2 Tobias Ludvigsson (Groupama-FDJ) à 16’’
3 Jimmy Janssens (Corendon-Circus) à 29’’
4 Bauke Mollema (Trek-Segafredo) mt.
5 Sep Vanmarke (EF Education First Pro Cycling Team) à 34’’
6 Yoann Paillot (St Michel-Auber 93) à 36’’
7 Sebastian Langeveld (EF Education First Pro Cycling Team) mt.
8 Valentin Madouas (Groupama-FDJ) à 43’’
9 Fabio Felline (Trek-Segafredo) à 46’’
10 Eliot Lietaer (Cycling Team Wallonie-Bruxelles) à 48’’

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.