(c) ASO/Alex Broadway

Wout van Aert : « Nous avons beaucoup travaillé le chrono, mais de là à battre les spécialistes… »

Wout van Aert n’en finit plus d’impressionner. Troisième de la première étape au milieu des costauds, deuxième à Riom sur un sprint massif, le Belge a remporté le chrono du Dauphiné ce mercredi. Sur les 26,1 kilomètres du parcours roannais, il a relégué l’opposition à plus de 30 secondes pour signer sa première victoire WorldTour. Tejay Van Garderen devait se contenter du premier accessit à 31″, alors que l’ancien champion du monde de la discipline Tom Dumoulin complétait le podium à 47″. Une performance dont même le principal intéressé ne revenait pas. « Nous avons beaucoup travaillé sur le chrono ces dernières semaines, mais de là à battre les spécialistes… S’imposer au plus haut niveau, c’est une sacrée surprise pour moi. Je suis vraiment content. »

Lire aussi > Critérium du Dauphiné : Wout van Aert écrase le chrono, Adam Yates en jaune

Parti se préparer en camp d’altitude avec son leader Steven Kruijswijk, Wout van Aert pouvait se réjouir des fruits apportés par son entraînement. « Nous avons fait quelque 50000 mètres de dénivelé positif en deux semaines et demi. J’ai tellement souffert dans sa roue, ou plus exactement dix minutes derrière lui. Cela m’a rendu plus fort, détaillait le coureur belge de 24 ans. La montée était le point clé de ce chrono, mais il fallait aussi finir fort. Ma puissance m’a avantagé dans le final. » Le prodige du cyclo-cross sera sans aucun doute à surveiller de près, jeudi, alors qu’un match se profile entre puncheurs et sprinteurs.

Sa réaction à l’arrivée est disponible ci-dessous : 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour d’Espagne : Le direct de la 8e étape (Logroño > Alto de Moncalvillo)

Suivez le Tour d’Espagne 2020 en direct avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou tablette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.