(c) Sirotti

Critérium du Dauphiné : Wout van Aert double la mise !

Wout van Aert n’en finit plus d’impressionner. Vainqueur du chrono la veille, le Belge a cette fois battu Sam Bennett au sprint au terme de 201 kilomètres de course. Après un final animé, et une échappée reprise de justesse, le représentant de la Jumbo-Visma a réglé un emballage chaotique, mêlant sprinteurs et costauds. Il signe là sa deuxième victoire consécutive après celle acquise sur le chrono. Sam Bennett est parti de trop loin et doit se contenter du premier accessit, devant Julian Alaphilippe et Lorrenzo Manzin. Pas inquiété, Adam Yates reste en jaune. 

Yoann Bagot (Vital Concept-B&B Hotels) part seul à l’attaque dès le départ réel. Il est d’abord pris en chasse et rejoint par Stéphane Rossetto (Cofidis), puis par Alessandro De Marchi (CCC) au km10. Le peloton laisse filer. Le trio de tête prend rapidement 3’45” d’avance, avant que les Bora-hansgrohe de Sam Bennett ne viennent contrôler la situation. Au pied de la première bosse du jour, la Côte de Saint-Galmier (4e cat., 3,8km à 4%), le chrono indique un écart de 3’05” entre les deux entités de course.

Rossetto prend le seul point de la montagne distribué au sommet. De Marchi l’imite lors de l’ascension suivante, la Côte de Saint-Symphorien-sur-Coise (4e cat., 1,3.km à 4,8%). L’Italien, qui avait déjà marqué trois points au classement de la montagne, passe également en tête de la Côte de Givors (4e cat., 2,9km à 4,8%). Les trois premières difficultés passées, le peloton se rapproche à 2’10” et contrôle sereinement. Les Mitchelton-Scott du maillot jaune Adam Yates contribuent à la poursuite avec Bora-hansgrohe.

Reste une quatrième bosse à négocier avant la deuxième partie de parcours plate, mais disputée sur des routes exposées au vent. C’est cette fois Bagot qui passe en tête au sommet de la Côte de Vienne (4e cat., 2,1km à 4%), avec 2’35” d’avance sur le peloton. Les deux entités de course se jaugent ensuite un long moment, avant une accélération franche du peloton à 40 unités du but.  Deceuninck-Quick Step, Bora-hansgrohe et Mitchelton-Scott mènent la poursuite. L’écart tombe à une minute, alors qu’il reste encore 30 kilomètres à couvrir.

La topographie du parcours n’est pas très favorable aux fuyards, mais ces derniers résistent bien. Il y a toujours une minute d’écart à 20 unités de Voiron. Le peloton accélère ensuite, mais les trois échappés entrent ensemble dans les trois derniers kilomètres. Alessandro De Marchi tente une attaque, mais ne peut rien contre le retour du peloton. Il est repris sous la flamme rouge. Son baroud d’honneur désorganise cependant le peloton. Le train Bora-hansgrohe se retrouve assez mal placé et Sam Bennett doit lancer son effort de très loin. L’Irlandais finit fort, mais trop tard. Il est battu par l’étincelant Wout van Aert (Jumbo-Visma) qui double la mise après avoir remporté le chrono. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) conclut troisième. Les Français Lorrenzo Manzin (Vital Concept-B&B Hotels) et Clément Venturini (AG2R-La Mondiale) complètent le top5.

Le classement de la cinquième étape :
1. Wout van Aert (Jumbo-Visma) en 5h00’34”
2. Sam Bennett (Bora-hansgrohe) t.m.t.
3. Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step)
4. Lorrenzo Manzin (Vital Concept-B&B Hotels)
5. Clément Venturini (AG2R-La Mondiale)
6. Edvald Boasson Hagen (Dimension Data)
7. Zdenek Stybar (Deceuninck-Quick Step)
8. Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida)
9. Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step)
10. Mads Würtz Schmidt (Katusha-Alpecin)

Le classement général après la cinquième étape : 
1. Adam Yates (Mitchelton-Scott) en 17h28’00”
2. Dylan Teuns (Bahrain-Merida) à 4″
3. Tejay Van Garderen (Education First) à 6″
4. Jakob Fuglsang (Astana) à 7″
5. Wout van Aert (Jumbo-Visma) à 20″
6. Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) à 24″
7. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) à 25″
8. Emanuel Buchmann (Bora-hansgrohe) à 26″
9. Alexey Lutsenko (Astana) à 30″
10. Nairo Quintana (Movistar) à 40″

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Le Tour des Flandres 2020 : Le direct

Suivez le direct du Tour des Flandres avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou tablette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.