© Sirotti

Bryan Nauleau : « Le sprint, pas ce que j’affectionne le plus »

Bryan Nauleau y a cru. Parti dans l’échappée du jour avec cinq autres coureurs, le pensionnaire du Team Direct Energie a joué la gagne aujourd’hui à Tullins à l’occasion de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné, profitant d’une réaction un peu tardive du peloton pour venir reprendre les fuyards. Bien calé dans la roue de Quentin Pacher en troisième position au moment du sprint, le Français s’est fait surprendre par le démarrage de Koen Bouwman et n’a jamais pu remonter. Le placement était important mais la fraîcheur avait un rôle primordial à ce moment de la course. Passé pro en 2014, Bryan Nauleau décroche tout de même une belle quatrième place, probablement son meilleur résultat en carrière, lui qui était déjà monté sur des troisièmes marches de podiums sur des courses de classe 2. A l’arrivée, il revenait à notre micro sur son étape et surtout sur une situation finale dans laquelle il n’a pas l’habitude de se retrouver.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.