(c) Vital Concept-B&B Hotels

Quentin Pacher : « Gougeard était vraiment costaud »

Avec deux hommes dans les six premiers du général au matin de la dernière étape, à moins de 30 secondes du maillot jaune, la Vital Concept-B&B Hotels pouvait espérer renverser Alexis Gougeard vendredi sur le Circuit de la Sarthe. Les hommes de Jérôme Pineau ont bel et bien essayé sur le tracé de Sillé-le-Guillaume, mais a aucun moment ils n’ont pu forcer le verrou et décramponner le leader de l’épreuve. Quentin Pacher a certes pris la septième place du jour, mais dans le même temps que son adversaire d’AG2R-La Mondiale. Le coureur de 27 ans devait donc se contenter de sa place de dauphin tandis que son collègue Patrick Müller grattait lui deux places pour achever l’épreuve au pied du podium.

On a essayé de faire basculer la course mais Alexis Gougeard était vraiment costaud, a confessé Pacher à l’issue de ce Circuit de la Sarthe 2019. Nous étions résolus à attaquer sur le circuit final. On l’a fait à trois tours de l’arrivée, grâce à mes coéquipiers qui m’ont lancé, puis au tour suivant, mais Alexis a réussi à me suivre. Nous étions son principal danger”. Sur une belle dynamique ces derniers jours, l’ancien de l’Armée de Terre et de Delko-Marseille Provence peut donc prendre la direction de la Flèche Brabançonne et de l’Amstel Gold Race avec confiance. “Cette semaine est très bonne pour nous, a-t-il assuré. La victoire d’étape de Bryan, nos places d’honneur avec Patrick, une motivation permanente du club. Nous avons joué devant et nous comptons continuer ainsi.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Trek-Segafredo signe Alexander Kamp pour deux saisons

Trek-Segafredo se renforce avec le polyvalent Alexander Kamp. Le coureur danois de 25 ans, au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.