EN DIRECT
(c) Arkéa-Samsic

Kevin Ledanois « complètement dégouté sur le coup »

La frustration était énorme, hier après-midi, chez Kevin Ledanois. L’ancien champion du monde Espoirs n’est en effet jamais passé si proche d’une première victoire dans le monde professionnel. Le pensionnaire d’Arkéa-Samsic, aujourd’hui âgé de 25 ans, a tenté son va-tout dans l’ultime étape du Circuit de la Sarthe, sur un parcours pour puncheurs à Sillé-le-Guillaume. Sorti du peloton dans les vingt derniers kilomètres, le protégé d’Emmanuel Hubert a réussi à rejoindre la tête de course mais n’a toutefois pu se défaire d’Andrea Vendrame (Androni-Sidermec) qui l’a finalement devancé au sprint.

Il raconte : “Nous étions déterminés à bien faire. On a fait une super course d’équipe en étant solidaires dès le kilomètre zéro, avec l’échappée d’Anthony [Delaplace]. J’ai dit à mes coéquipiers que je me sentais bien alors, sur le circuit, j’ai suivi les favoris, j’ai attendu que ça bataille et j’ai attaqué à un tour et demi de l’arrivée, dans la bosse, pour reprendre l’échappée et être à l’avant. J’ai d’abord rattrapé Benjamin Thomas avec qui on a essayé de revenir sur les hommes de tête. Je suis finalement rentré seul à l’avant ! Une fois dans le premier groupe tout le monde était un peu « cuit » mais je me sentais bien. J’ai réussi à me détacher avec Andrea Vendrame qui m’a suivi.”

Le fils d’Yvon Ledanois a manoeuvré comme il le souhaitait dans les derniers hectomètres, mais cela n’a pas suffi pour battre l’Italien, et sa déception en passant la ligne en deuxième position était manifeste. “Je savais qu’il marchait fort. J’ai tout tenté pour gagner, a assuré le coureur d’Arkéa-Samsic. Il y avait un virage à 150 mètres de l’arrivée, j’ai lancé le sprint ici. C’était ma seule chance, mais je me fais rattraper à 20 mètres de la ligne….Sur le coup j’étais complètement dégouté. Mais je sais que ça va sourire ! Ça va aller ! On a pesé sur la course. Perso, je ne suis pas encore à 100% mais à 95%. J’ai réussi à me canaliser et à attendre les bons moments pour produire mes efforts. D’ici demain (aujourd’hui) j’aurai relativisé d’être passé si proche de la victoire. “

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Nairo Quintana :  « Je n’avais jamais gagné de cette manière »

Scénario inattendu aujourd’hui sur la seconde étape de la Vuelta, pour tout le monde même …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.