(c) Sirotti

Mondiaux – Relais Mixte : Les Pays-Bas affirment leur supériorité

Adieu le contre-la-montre par équipes de marque, place au relais mixte! Les Championnats du monde du Yorkshire débutaient ce dimanche avec cette nouvelle épreuve. Il y avait alors 28 kilomètres à couvrir, soit deux tours du circuit dessiné à Harrogate. Le trio masculin de chaque nation effectuait la première boucle, le trio féminin la seconde. Vainqueurs de l’épreuve aux Championnats d’Europe, les Néerlandais ont doublé la mise en dominant les Allemands et les Britanniques. L’équipe de France a pris la cinquième place.

Les premières nations s’élancent sous la pluie avant que les précipitations ne cessent à l’arrivée sur la rampe des équipes favorites. C’est tout de même sur route mouillée que ces dernières ont dû réaliser leur relais. A domicile, la Grande-Bretagne a signé un temps de 39’18”, soit une moyenne de 42,137km/h. Partis parmi les premiers, les Britanniques ont tenu un long moment dans le hot seat devant les Français en 39’50”.

Comme attendu, il a alors fallu attendre les trois dernières nations – Italie, Allemagne, Pays-Bas – pour voir du changement en tête du classement. Les Italiens étaient dans le coup jusqu’au bout, mais ont perdu toute chance à cause d’une crevaison d’Elisa Longo Borghini. Cette dernière est parvenue à recoller sur ses partenaires, mais ce fait de course a condamné les chances de podium italien au profit de la Grande-Bretagne.

Comme attendu, les Allemands ont fait mieux que les locaux et coupaient la ligne en 38’50”. Avant d’être dominés, comme aux Championnats d’Europe, par les Néerlandais. Avec un temps de 38’27”, les Pays-Bas règlent l’épreuve à la moyenne de 43,069km/h. Avec Bauke Mollema, Koen Bouwman et Jos van Emden ainsi qu’Amy Pieters, Lucinda Brand et Riejanne Markus, les Oranje affirment leur supériorité dans l’exercice après la victoire des Championnats d’Europe.

Le classement du relais mixte : 

Image

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Bardiani-CSF boucle son mercato avec trois prolongations

Après un mercato riche de dix arrivées, Bardiani-CSF en termine avec trois prolongations. L’équipe italienne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.