(c) Sirotti

Tim Wellens : « J’ai commis une erreur de jugement »

Déjà vainqueur de la courte étape “ardennaise” d’Houffalize, Tim Wellens se serait bien vu remporter le général du BinckBank Tour dimanche. Il avait d’ailleurs fait le nécessaire lors du contre-la-montre, la veille, pour consolider son leadership au général face au jeune Marc Hirschi (Sunweb) et à son compatriote Laurens De Plus (Jumbo-Visma). Néanmoins, l’ultime étape, tracée autour des monts flandriens et plus particulièrement du Mur de Grammont, lui a été fatale. L’ancien double vainqueur de l’épreuve, en route pour devenir le recordman de victoires finales, a finalement craqué dans la dernière boucle du circuit. D’abord trop attentiste, puis pas assez costaud, le coureur de la Lotto-Soudal n’a jamais été en mesure de rattraper le trio qui s’est joué la gagne. C’est ainsi que De Plus l’a détrôné, alors qu’Oliver Naesen (AG2R-La Mondiale), lauréat du jour, lui est également passé devant au général.

« Toute la semaine s’est déroulée comme prévu, mais avec trois coureurs qui se tenaient en douze secondes à peine, la tâche s’annonçait compliquée, résumait Wellens. Tout allait bien jusqu’au Kilomètre en Or, où j’ai commis une erreur de jugement: je me suis trop concentré sur Hirschi. J’étais content de voir les secondes de bonification s’envoler, mais je savais que De Plus, Naesen et Van Avermaet allaient rouler à bloc. J’ai bien essayé de boucher le trou, mais l’écart était devenu trop important et je n’ai jamais réussi à revenir sur eux. Pour être honnête, les sensations n’y étaient plus dans le dernier tour. Je me sentais également un peu moins bien que les jours derniers. »

Par ailleurs, le Belge de 28 ans ne comptait pas accabler son équipe. « Je n’avais plus d’équipiers dans le final, mais ils avaient déjà dépensé beaucoup d’énergie en début de course, quand les attaques se sont succédé, a-t-il expliqué. Finalement, c’est un combat d’homme contre homme qui a eu lieu. Je n’étais pas là quand De Plus a accéléré et cela m’a coûté la victoire finale. Je peux être fier de la prestation de l’équipe cette semaine, mais pour le moment, c’est la déception d’avoir laissé filer la victoire qui règne. Cela n’enlève rien au mérite de De Plus. Avec ce qu’il a montré aujourd’hui et jeudi dernier, personne ne pourra dire qu’il a volé ce succès dans le BinckBank Tour. En ce qui me concerne, je vais à présent devoir digérer cette défaite. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.