EN DIRECT
(c) Adriatica Ionica / Bettini

Giulio Ciccone : « Un soupçon de regret »

Ses différentes sorties depuis le début de la saison en faisait un favori en puissance pour l’étape reine de l’Adriatica Ionica Race, vendredi. Malheureusement pour lui, Giulio Ciccone a trouvé plus fort sur son passage, dans le célèbre Passo Giau. Le grimpeur de poche de la Bardiani-CSF, vainqueur du Tour des Apennins, quatrième à Cervinia sur le Giro, septième du Grand Prix de Lugano et neuvième du Tour des Alpes cette saison, s’est incliné face au jeune Colombien Ivan Sosa, la nouvelle trouvaille de Gianni Savio.

Ce n’est qu’à 1500 mètres du sommet que le coureur originaire des Abruzzes a craqué sous les coups de boutoir de son rival sud-américain, flanchant même complètement pour accuser 37 secondes de retard sur la ligne. “C’était une étape intense et fatigante, mais nous avons bien couru en équipe, a déclaré Ciccone. La deuxième place est un bon résultat dans une étape comme celle-ci, mais je ne peux pas cacher un soupçon de regret par rapport à la façon dont ça s’est déroulé. Tout se passait selon le scénario imaginé jusqu’aux derniers kilomètres. Sosa a été assez fort et intelligent pour me faire croire qu’il ne pouvait pas sortir seul, et puis… Quand on voit la victoire s’échapper après y avoir cru, il y a forcément un goût amer dans la bouche, mais je suis aussi conscient d’avoir tout laissé sur la route. Mes camarades ont été très bons pour me permettre de faire la course que je souhaitais. Carboni a fait un super boulot dans le final, dommage de ne pas l’avoir finalisé.”

Remonté au troisième rang du général, à 45 secondes d’Ivan Sosa, nouveau leader, et 27 secondes d’Edward Ravasi (UAE Team Emirates), deuxième, Ciccone restait satisfait d’avoir pu peser sur la course : “L’aspect le plus positif, c’est certainement la réponse du corps dans une étape si difficile. Après le Giro, j’ai couru le Grand Prix de Lugano et j’ai ensuite travaillé chez moi pour garder la condition. J’avais des doutes sur le niveau de performance qui serait le mien ici, donc je suis heureux que la réponse soit bonne. Après l’Adriatico Ionica, j’irai à Darfo pour le Championnat d’Italie, puis je ferai une coupure avant de programmer la deuxième partie de saison avec l’équipe.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Le classement des favoris du Tour : Pinot et Alaphilippe rayonnent, Thomas perd du terrain

Une étape exceptionnelle et un dénouement parfait pour le contingent tricolore. Ce samedi, Thibaut Pinot …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.