(c) UAE Team Emirates / Bettini

Adriatica Ionica Race : Edward Ravasi se distingue

Il y a un peu moins de deux ans, Edward Ravasi était à la bagarre avec David Gaudu pour la victoire finale sur le Tour de l’Avenir. Depuis, le jeune Italien de 24 ans, passé professionnel en 2017 chez UAE Team Emirates, était à la recherche d’un premier résultat significatif dans l’élite. L’Adriatica Ionica Race va sans doute le lui apporter, si ce n’est déjà le cas. Le grimpeur lombard s’est ainsi classé quatrième de l’étape reine au sommet du fameux Passo Giau, vendredi. Cela représente son meilleur résultat en carrière, et le propulse même au second rang du classement général derrière Ivan Sosa (Androni-Sidermec).

“Nous avons commencé l’étape avec détermination et la volonté de prendre nos responsabilités et de viser le général, a commenté celui aperçu aux côtés de Dan Martin sur le dernier Critérium du Dauphiné. Nous avons contrôlé jusqu’aux premières grandes attaques et nous sommes préparés pour la bagarre finale. Personnellement, j’ai bien géré mon énergie au cours des deux premières ascensions pour donner le meilleur de moi-même dans le dernier col. Sosa a super bien roulé et y est allé vraiment fort. Je suis maintenant deuxième du classement général, mais la course n’est pas encore finie.” Les deux étapes restantes n’offrent toutefois pas le terrain de jeu propice pour récupérer 18 secondes au leader colombien. 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Yorkshire 2019 : Nils Eekhoff saisit le TAS après sa disqualification

Nils Eekhoff (Development Team Sunweb) décide de saisir la justice et le TAS après sa disqualification …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.