Tour des Alpes : La cinquième étape en direct commenté

15h14 – Arrivée
Mark Padun (Bahreain Merida) remporte la dernière étape du Tour des Alpes!

15h14 – 1 kilomètre de l’arrivée
Mark Padun (Bahreain Merida) est bien parti pour s’imposer.

15h12 – 2,2 kilomètres de l’arrivée
Cela se regarde un peu du côté des leaders. Démarrage de George Bennett (Team LottoNL-Jumbo).

15h10 – 3 kilomètres de l’arrivée
Attaque de Mark Padun (Bahrein – Merida).

15h07 – 4 kilomètres de l’arrivée
Maintenant, c’est attaque sur attaque.

15h05 – 5 kilomètres de l’arrivée
Nous sommes sur une route assez large. Le trio se regarde et les premiers poursuivants reviennent.

15h03 – 6 kilomètres de l’arrivée
L’écart se creuse : 24 secondes.

15h01 – 7,5 kilomètres de l’arrivée
Nous sommes dans la descente menant à la ligne d’arrivée.

14h59 – 11 kilomètres de l’arrivée
19 secondes entre le trio (Pinot, Pozzovivo et Lopez).

14h57 – 12 kilomètres de l’arrivée
Les trois hommes de tête se retournent pour évaluer l’écart.

14h55 – 13 kilomètres de l’arrivée
Les écarts sont minimes. Nous sommes bientôt au sommet de l’Olympia’s Club.

14h53 – 14 kilomètres de l’arrivée
Kenny Elisssonde donne tout ce qu’il a pour ramener Chris Froome (Sky).

14h51 – 15 kilomètres de l’arrivée
Le reste des leaders est pointé à 15 secondes.

14h50 – 16 kilomètres de l’arrivée
Domenico Pozzovivo (Bahrein – Merida) relance l’allure, Thibaut Pinot peut suivre. Un trio de tête se forme: Lopez, Pozzovivo et Pinot.

14h48 – 17 kilomètres de l’arrivée
Le leader du classement général Thibaut Pinot attaque, avec Elissonde dans sa roue. Froome surpris est à quelques mètres. Pozzovivo suit facile. Fabio Aru (UEA- Team Emirates) doit aussi mettre plusieurs secondes avant de réagir. Ciccone (Bardiani) est également présent.

14h45 – 18 kilomètres de l’arrivée
28 secondes d’avance pour le Colombien sur le peloton.

14h43 – 18 kilomètres de l’arrivée
Miguel Angel Lopez (Astana) lâche Visconti.

14h42 – 19 kilomètres de l’arrivée
Les deux hommes de tête entament la dernière ascension du jour.

14h42 – 21 kilomètres de l’arrivée
Composition du peloton: Bouwman, Bennett, Ciccone, Reichenbach, Pinot, Elissonde, Froome, Aru, Pozzovivo, Hermans, Geniez, Hirt, Padun.

14h39 – 21 kilomètres de l’arrivée
Attaque de deux coureurs : Giovanni Visconi (Bahrein – Merida) et Miguel Angel Lopez (Astana).

14h36 – 24 kilomètres de l’arrivée
Nous sommes dans la descente.

14h33 – 27 kilomètres de l’arrivée
L’équipe Groupama – FDJ grâce à Sébastian Reichenbach prend en main le peloton et nous sommes à moins un kilomètre du sommet.

14h31 – 27 kilomètres de l’arrivée
L’équipe Groupama – FDJ grâce à Sébastian Reichenbach prend en main le peloton et nous sommes à moins un kilomètre du sommet.

14h31 – 28 kilomètres de l’arrivée
Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias) se gare et accélération de Giulio Ciccone (Bardiani)

14h31 – 29 kilomètres de l’arrivée
Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias) redémarre pour aller chercher les points au sommet. Thibaut Pinot (Groupam-FDJ) semble à l’aise.

14h30 – 29 kilomètres de l’arrivée
Regroupement général! Ils ne sont plus que 21 dans le peloton.

14h29 – 29 kilomètres de l’arrivée
Rodriguez, Baglioli et De La Cruz font un peu de la résistance.

14h28 – 29 kilomètres de l’arrivée
Le peloton revient fort sur les hommes de tête.

14h25 – 30 kilomètres de l’arrivée
Un coureur d’Astana emmène désormais le peloton et accélère l’allure.

14h23 – 30 kilomètres de l’arrivée
Le groupe de tête se recompose, mais tout le monde semble à bloc.

14h22 – 31 kilomètres de l’arrivée
Le groupe de tête explose en deux parties – quatre hommes en tête: De La Cruz, Rodriguez, Bidard et Baglioli.

14h22 – 32 kilomètres de l’arrivée
Guy Niv (Israel Cycling Academy) est lâché du groupe de tête.

14h21 – 33 kilomètres de l’arrivée
Nous entamons la deuxième montée de l’Olympia’s Climb. Le peloton monte au train : 30 secondes.

14h20 – 34 kilomètres de l’arrivée
L’Israélien Guy Niv (Israel Cycling Academy) est repris par le reste du groupe.

14h19 – 37 kilomètres de l’arrivée
Attaque de Guy Niv (Israel Cycling Academy) en tête de la course.

14h18 – 37 kilomètres de l’arrivée
Giovanni Visconti (Bahrein-Merida) a effectué la jonction devant. Ils sont huit en tête.

14h17 – 37 kilomètres de l’arrivée
Abandon de Filippo Fortin (Team Felbermayr – Simpson Wels).

14h15 – 37 kilomètres de l’arrivée
Le peloton n’est pas loin: 19 secondes

14h14- 38 kilomètres de l’arrivée
Davide De La Cruz (Team Sky) effectue la jonction avec les 6 hommes de tête dans la descente. Ils sont 7 leaders!

14h12- 40 kilomètres de l’arrivée
Le peloton est composé de 30-35 coureurs et passe au sommet de l’Olympia’s climb

14h11- 41 kilomètres de l’arrivée
Le peloton est maintenant à 23 secondes des six rescapés.

14h11- 41 kilomètres de l’arrivée
Davide de La Cruz (Team Sky) est sorti en contre du peloton.

14h09- 41 kilomètres de l’arrivée
53 secondes désormais!

14h07- 42 kilomètres de l’arrivée
Le peloton a repris les 3 lâchés du groupe de tête.

14h04- 42 kilomètres de l’arrivée
Anton, Mosca et Gavazzi sont définitivement lâchés.

14h03- 44 kilomètres de l’arrivée
Jacopo Mosca (Willier Triestina – Selle Italia ) et Francesco Gavazzi (Androni) sont également en difficulté dans le groupe de tête.

14h- 44 kilomètres de l’arrivée
A ce train-là, le peloton va vite revenir sur le groupe de tête : 1’30”.

13h58- 45 kilomètres de l’arrivée
Igor Anton (Dimension Data) est lâché du groupe de tête.

13h57- 45 kilomètres de l’arrivée
Les hommes de tête entament l’ascension de Olympia’s Climb.

13h57- 49 kilomètres de l’arrivée
Le dernier coureur dans le groupe de tête est Jacopo Mosca (Willier Triestina – Selle Italia), vainqueur du Tour de Hainan (2.HC).

13h56- 49 kilomètres de l’arrivée
Guy Niv (Israel Cycling Academy) est un coureur israélien de 24 ans qui dispute sa première saison chez les professionnels.

13h55- 50 kilomètres de l’arrivée
Le peloton sous l’impulsion de la Sky et Groupama-FDJ est maintenant à 2’38” de la tête de la course

13h54- 51 kilomètres de l’arrivée
Manuel Senni (Bardiani) avait réalisé une toute grosse saison en 2017 en remportant le Tour du Colorado (2.HC). Depuis son arrivée chez Bardiani, il peine à retrouver son meilleur niveau.

13h52- 52 kilomètres de l’arrivée
Simone Andreetta (Bardiani) a 24 ans. Il a terminé 8e du GP Lugano en 2017. Cette année, son meilleur résultat est une 15e place sur le Trofeo Lagueiglia.

13h50- 53 kilomètres de l’arrivée
Les coureurs vont bientôt entrer dans le circuit local.

13h48- 55 kilomètres de l’arrivée
Mission impossible pour les hommes de tête?

 

13h45 – 58 kilomètres de l’arrivée
Direction la triple ascension de l’Olympia’s Climb à présent.

13h44 – 61 kilomètres de l’arrivée
Francesco Gavazzi (Androni-Sidermec) est un sprinteur italien de 33 ans qui passe bien les bosses. Cette année, il a terminé 5e du Trofeo Lagueiglia et 9e du GP Industria.

13h41 – 63 kilomètres de l’arrivée
L’écart au sommet de Gnadelwald : 3’02”

13h38 – 65 kilomètres de l’arrivée
Trois abandons supplémentaires : Filippo Zacanti (Nippo-Vini Fantini), Davide Ballerini, Mirco Frapporti (Androni-Sidermec).

13h36 – 65 kilomètres de l’arrivée
L’échappée est au sommet de Gnadelwald.

13h34 – 66 kilomètres de l’arrivée
Igor Anton (Dimension Data) est le nom le plus ronflant de cette échappée. L’Espagnol de 35 ans compte 14 victoires UCI. Il devrait être sur le prochain Tour d’Italie où il a remporté une étape en 2011.

13h32 – 66 kilomètres de l’arrivée
Le peloton continue de revenir à toute allure : 3’20”

13h30 – 67 kilomètres de l’arrivée
Le ravitaillement sera autorisé jusqu’à 12 kilomètres de l’arrivée.

13h28 – 67 kilomètres de l’arrivée
Le peloton continue sa remontée : 4’15”

13h26 – 68 kilomètres de l’arrivée
Les pourcentages sont relativement importants dans cette montée.

13h24 – 69 kilomètres de l’arrivée
Nous sommes au pied de l’ascension non-répertoriée de Gnadelwald, qui sera également au parcours du Championnat du Monde en septembre prochain.

13h21 – 70 kilomètres de l’arrivée
Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias) est un coureur espagnol de 22 ans. Cette année, il s’est classé 13e de la Klasika de Amorebieta.

13h18 – 71 kilomètres de l’arrivée
Le peloton a repris un peu de temps sur le groupe de tête : 5’10”

13h16 – 75 kilomètres de l’arrivée
L’écart est maintenu à six minutes.

13h14 – 76 kilomètres de l’arrivée
Entre-temps, le peloton s’est reconstitué quelque peu. Sky a voulu tester ses adversaires avant l’explication dans Olympia’s Climb.

13h11 – 78 kilomètres de l’arrivée
Trois abandons dans la zone de ravitaillement : Christoph Pfingsten (Bora-Hansgrohe), Lachlan Morton (Dimension Data) et Patryck Stosz (CCC Sprandi Polkowice).

13h09 – 80 kilomètres de l’arrivée
Nicola Bagioli (Nippo-Vini Fantini) est un jeune coureur italien de 23 ans. Il dispute sa deuxième saison dans l’équipe italienne. Cette année, il a terminé quatrième du Trofeo Lagueiglia (1.HC).

13h07 – 80 kilomètres de l’arrivée
Francois Bidard (Ag2R-La Mondiale) est un coureur français de 26 ans. Il est en forme. Il vient de terminer cinquième du Circuit de la Sarthe – Pays de Loire (2.1).

13h05 – 80 kilomètres de l’arrivée
Composition de l’échappée

Francois Bidard (Ag2R-La Mondiale), Nicola Bagioli (Nippo-Vini Fantini), Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias), Igor Anton (Dimension Data), Franscesco Gavazzi (Androni-Sidermec), Simone Andreetta (Bardiani), Manuel Senni (Bardiani), Guy Niv (Israel Racing Academy) et Jacopo Mosca (Willier Triestina-Selle Italia)

13h02 – 82 kilomètres de l’arrivée
A la mi-course, l’écart est stabilisé à 5’52”

13h00 – 82 kilomètres de l’arrivée
Nous sommes à la mi-course.

12h58 – 84 kilomètres de l’arrivée
La moyenne après deux heures de course : 40,2 km/h.

12h55 – 92 kilomètres de l’arrivée
Dernier écart : 6’30”

12h54- 95 kilomètres de l’arrivée
Mickael Cherel (AG2R-La Mondiale) a quitté la route du Tour des Alpes en prévision de Liège-Bastogne-Liège où il remplacera Jan Bakelants.

12h51- 96 kilomètres de l’arrivée
Oscar Rodriguez est passé en tête au sommet du col devant Senni, Mosca, Anton et Gavazzi

12h51- 96 kilomètres de l’arrivée
Le peloton revient à 6’45 au sommet du col.

12h48- 98 kilomètres de l’arrivée
Amaro Antunes (CCC SPrandi Polkowice) a abandonné.

12h45- 98 kilomètres de l’arrivée
Les hommes de tête sont dans la descente de ce premier col.

12h42- 100 kilomètres de l’arrivée
13 coureurs ont abandonné dans ce premier col du jour.

12h39- 101 kilomètres de l’arrivée
Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias) s’isole dans le groupe de tête mais est vite rattrapé.

12h36- 102 kilomètres de l’arrivée
Il ne reste plus qu’une trentaine d’hommes dans le premier peloton

12h33- 102 kilomètres de l’arrivée
L’équipe Sky a pris le commandement du peloton et accélère le tempo.

12h30- 102 kilomètres de l’arrivée
Le peloton monte tranquillement ce col : 9’56”

12h25- 103 kilomètres de l’arrivée
Le groupe de tête dans Auberland

12h20- 106 kilomètres de l’arrivée

12h17- 106 kilomètres de l’arrivée
Il s’agit d’un col de première catégorie de 8,3 km à 6,4 % de moyenne.

12h14- 107 kilomètres de l’arrivée
Nous sommes au pied de la première bosse répertoriée du jour, Auberland (1e catégorie).

12h11- 109 kilomètres de l’arrivée
Le peloton ne réagit pas : 8’34”

12h08- 112 kilomètres de l’arrivée
Composition de l’échappée

Francois Bidard (Ag2R-La Mondiale), Nicola Bagioli (Nippo-Vini Fantini), Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias), Igor Anton (Dimension Data), Franscesco Gavazzi (Androni-Sidermec), Simone Andreetta (Bardiani), Manuel Senni (Bardiani), Guy Niv (Israel Racing Academy) et Manuele Senni (Bardiani).

12h05- 114 kilomètres de l’arrivée
Le peloton accuse un retard de 5’25”

12h02- 116 kilomètres de l’arrivée
Jonction en tête de course, ils sont neuf devant.

12h01- 117 kilomètres de l’arrivée
Le contre-attaquant se rapproche à 20 secondes du groupe de tête.

12h00- 117 kilomètres de l’arrivée
Cette échappée n’est pas dangereuse pour le classement général. Le coureur le mieux placé est Manuel Senni (Bardiani), 36e à 20’27”

11h59- 118 kilomètres de l’arrivée
L’écart continue d’augmenter : 3’28”.

11h58- 119 kilomètres de l’arrivée
L’équipe Groupama – FDJ emmène le peloton.

11h57- 120 kilomètres de l’arrivée
Jacopo Mosca (Wilier Triestina – Selle Italia) est sorti en contre-attaque.

11h56- 121 kilomètres de l’arrivée
Ecart entre le groupe de tête et le peloton : 2’04”.

11h53- 122 kilomètres de l’arrivée
Le peloton ralentit.

11h50- 124 kilomètres de l’arrivée
Composition du groupe de tête : Francois Bidard (Ag2R-La Mondiale), Nicola Bagioli (Nippo-Vini Fantini), Oscar Rodriguez (Euskadi-Murias), Igor Anton (Dimension Data), Franscesco Gavazzi (Androni-Sidermec), Simone Andreetta (Bardiani), Manuel Senni (Bardiani) et Guy Niv (Israel Racing Academy).

11h47 – 127 kilomètres de l’arrivée
L’écart augmente : 20 secondes. La composition arrive dans quelques instants

11h45 – 128 kilomètres de l’arrivée
10 coureurs possèdent une légère avance sur le peloton.

11h43 – 130 kilomètres de l’arrivée
Résultat – Sprint intermédiaire : 1. Pascal Eenkhoorn (LottoNL-Jumbo) 2.Enrico Battaglin (LottoNL-Jumbo) 3. Ben Hermans (Israel Racing Academy).

11h41 – 132 kilomètres de l’arrivée
Abandon de Johannes Adamietz (Tirol CT)

11h39 – 133 kilomètres de l’arrivée
Regroupement général!

11h37 – 134 kilomètres de l’arrivée
Le peloton est emmené par LottoNL-Jumbo.

11h35 – 135 kilomètres de l’arrivée
L’avance des trois hommes de tête est de dix secondes.

11h32 – 138 kilomètres de l’arrivée
Trois coureurs sont sortis du peloton : Alex Turrin (Willier Triestina – Selle Italia), Valerio Agnoli (Bahrein-Merida) et Simone Andreetta (Bardiani).

11h29 – 141 kilomètres de l’arrivée
Comme vous le voyez, cela bouge en tête de peloton.

 

11h26 – 141 kilomètres de l’arrivée
La bataille pour l’échappée a commencé.

11h22 – 145 kilomètres de l’arrivée
Willier Triestina – Selle Italia est actif en tête de peloton.

11h20 – 148 kilomètres de l’arrivée
Toujours la même situation mais un peloton moins étiré.

11h17 – 150 kilomètres de l’arrivée
Photo du peloton

11h14 – 152 kilomètres de l’arrivée
A noter que Ben O’Connor porte le maillot du meilleur jeune, et que Domenico Pozzovivo porte la tunique du meilleur grimpeur.

11h11 – 153 kilomètres de l’arrivée
Toujours aucune attaque en ce début de course.

11h08 – 156 kilomètres de l’arrivée
La route s’élève sur une portion assez étroite pour le moment et le peloton s’étire progressivement.

11h05 – 157 kilomètres de l’arrivée
Le suspens reste entier au départ de cette ultime étape puisque les quatre premiers du général se tiennent en seize secondes – Thibaut Pinot possède 15 secondes sur le duo Lopez-Pozzovivo et 16 secondes sur Chris Froome.

11h02 – 159 kilomètres de l’arrivée
Après 5 kilomètres, le peloton est toujours compact.

11h – 161 kilomètres de l’arrivée
Aujourd’hui, les coureurs doivent parcourir 164,2 kilomètress entre Rattenberg et Innsbruck. Le peloton empruntera certaines routes du Championnat du Monde. Si deux ascensions sont répertoriées, les coureurs devront quand même escalader l’OLympia Climb à trois reprises.

10h58 – 162 kilomètres de l’arrivée
Vitesse très élevée au peloton qui est groupé dans ces premiers kilomètres.

10h56 – 163 kilomètres de l’arrivée
Deux coureurs sont non-partants : Matthias Krizek (Team Felbermayr – Simplon Wels ) et Davide Villella (Astana Pro Team)

10h54 – Départ réel
Le départ réel vient d’être donné

10h52 – Départ fictif
Il n’y aura qu’un seul kilomètre de neutralisation.

10h50 – Départ fictif
Le départ fictif de cette dernière étape du Tour des Alpes a été donné.

10h40 – Avant-course 
Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur le direct commenté de la cinquième étape du Tour des Alpes. Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) est toujours leader du classement général et tentera de le défendre lors de cette ultime journée.

Le départ fictif est prévu à 10h45.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.