(c) Sirotti

Mondiaux – CLM : Un remarquable top 10 pour Patrick Bevin

Patrick Bevin a écrit une petite page de l’histoire du cyclisme néo-zélandais mercredi. Grâce à sa superbe performance lors du contre-la-montre des championnats du monde d’Innsbruck, ayant résulté d’une huitième place finale, le coureur de la BMC a ainsi signé le tout premier top 10 d’un coureur néo-zélandais dans cet exercice depuis son instauration, il y a maintenant 24 ans. Tout au long de la saison, Bevin avait déjà confirmé ses prédispositions dans la discipline, notamment avec des deuxièmes places sur le Tour du Pays Basque et le Tour de Californie, ou encore une cinquième lors du prologue du Critérium du Dauphiné. C’était néanmoins une toute autre histoire hier, dans le Tyrol autrichien, avec un chrono de 52 kilomètres – le plus long auquel il ait jamais participé -, comportant une montée exigeante de cinq bornes. Celle-ci lui a d’ailleurs été bénéfique.

S’il n’était “que” quatorzième après le premier intermédiaire, Bevin a parfaitement géré la seconde moitié du parcours, dont la bosse, pour venir décrocher la huitième place, à 2’34 de son habituel coéquipier Rohan Dennis. “Je dois être satisfait de cette performance, assurait-il après son arrivée. J’avais un plan et même si tout n’a pas été parfait et que j’ai m’adapter en cours de route, cela s’est plutôt bien passé sur ce parcours difficile. Je n’ai jamais eu aussi mal qu’en ce moment. Les parcours contre-la-montre des Mondiaux tendent à changer pour ressembler à celui-ci, avec de grandes montées et plus de 50 km au compteur, ce qui est très long. C’était particulièrement difficile cette année, mais c’est en allant vers des parcours plus longs et plus difficiles que l’on couronne le coureur le plus complet. J’ai appris un peu sur moi aujourd’hui, car j’étais en terrain inconnu, mais c’est bien que j’ai pu rester impliqué tout du long.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.