EN DIRECT
© Sirotti

Romain Bardet de retour sur Paris-Nice, le Giro en discussion

La saison 2019 de Romain Bardet (AG2R La Mondiale) n’a pas encore été décidée mais une chose est sûre : il reviendra sur Paris-Nice (10-17 mars 2019). “Cette année, j’avais envie de découvrir Tirreno Adriatico, mais je peux vous annoncer que je vais revenir sur Paris-Nice. J’ai besoin d’alternance, et le fait de l’avoir manqué cette année me donne envie de revenir sur cette course” déclarait-il à L’Equipe dans un long entretien réalisé en marge du Critérium de Shanghai. Bardet confie également qu’il n’est pas impossible de le voir sur le Giro en 2019 (11 mai – 2juin) même si aucun choix n’a encore été fait.

Tour et/ou Giro. Y a-t-il un débat pour 2019 ?” demande L’Equipe. “Ce n’était pas le cas l’an dernier, mais là, il y a débat car j’arrive dans mes meilleures années et c’est important de  faire les bons choix” répond Bardet. “Est-ce votre voeu d’aller au Giro l’an prochain ?”, “Oui, bien sûr“. Courir le Giro plutôt que le Tour est une suggestion qui a souvent été faite au coureur d’AG2R La Mondiale par certains observateurs pour lui permettre de voir et d’apprendre de nouvelles choses qui lui seraient utiles pour gravir la plus haute marche du podium sur le Tour de France. Et pourquoi pas remporter un autre Grand Tour. Cela dit, le choix de 2019 est un peu plus surprenant.

Car en 2019, le Tour de France ne proposera que 27 kilomètres de chrono individuel (et 27 kilomètres de chrono par équipes) et beaucoup de montagne et notamment de haute montagne. Un Tour à priori plus orienté vers les grimpeurs que d’habitude. Et c’est normalement le point fort de Bardet alors que le chrono est son point faible. Et en parlant de contre-la-montre, le Giro est plutôt bien fourni avec un total de 58,5 kilomètres répartis en trois différents efforts chronométrés dont deux la première semaine de course. “Ils ont l’air difficile, donc, c’est un moindre mal pour moi, réplique Bardet. Et puis on sait que le Giro se court différemment du Tour”. L’hypothèse d’un doublé Giro/Tour semble elle exclue même si la réponse du Français n’est pas si explicite : “Je ne pourrai pas faire le Tour en suiveur. J’irai en acteur, en étant à 100%, sinon je resterai chez moi“.

La décision Giro ou Tour devrait être prise en fin de mois ou début décembre, lorsque l’équipe se retrouvera en stage à Vaujany. Reste à savoir si la direction d’AG2R La Mondiale laissera Bardet privilégier le Giro plutôt que le Tour. La formation Chambérienne n’a jamais vraiment montré un grand enthousiasme à laisser ses leaders français se détourner du Tour. Un Tour 2019 qui, qui plus est, est annoncé comme ayant un tracé le plus adapté que jamais à celui qui a fait deuxième en 2016 et troisième en 2017.

Rappelons aussi qu’en 2018, Romain Bardet a obtenu d’excellents résultats sur de grandes classiques comme les Strade Bianche ou le Championnat du Monde d’Innsbruck. Il a terminé deuxième de ce deux courses.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Le classement des favoris du Tour : Pinot et Alaphilippe rayonnent, Thomas perd du terrain

Une étape exceptionnelle et un dénouement parfait pour le contingent tricolore. Ce samedi, Thibaut Pinot …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.