© Sigrid Eggers | Deceuninck - Quick-Step Cycling Team

Kuurne, Paris-Nice et peut-être un Grand Tour au programme de Fabio Jakobsen

Il l’a quelque part dans la tête ce Kuurne-Bruxelles-Kuurne (3 mars). Fabio Jakobsen a annoncé que la semi-classique flamande, deuxième volet du week-end d’ouverture belge (avec l’Omloop Het Nieuwsblad la veille), serait son grand objectif de début de saison depuis le… 24 octobre dernier ! Le jour même où Patrick Lefevere révélait que Fernando Gaviria ne serait plus dans la formation belge en 2019. Il faut dire qu’avec le départ du Colombien, il faut se répartir les rôles chez Deceuninck – Quick Step entre Elia Viviani, Álvaro Hodeg (22 ans) et Jakobsen (22 ans) donc. Le Néerlandais a remporté sept succès pour sa première année WorldTour dont une victoire retentissante sur le Grand Prix de l’Escaut. Il a aussi gagné Nokere Koerse en 2018 donc Kuurne-Bruxelles-Kuurne peut bien être la prochaine étape. Les pavés, il aime bien d’ailleurs puisque dans la foulée il participera au Samyn (5 mars). Jakobsen ira ensuite découvrir Paris-Nice (10-17 mars) où il sera donc le sprinteur attitré de Deceuninck – Quick Step.

L’autre rêve du Néerlandais est de disputer un Grand Tour. “Je veux devenir plus fort, faire des plus grandes courses, ce qui peut signifier que je gagnerai moins cette année. La décision revient au management de l’équipe mais j’aimerai aussi faire le Giro, le Tour ou la Vuelta” (De Telegraaf). Pour le Tour, c’est difficilement envisageable. Pour le Giro, ça devrait dépendre de Elia Viviani. Le sprinteur italien aux 18 succès en 2018 pourrait doubler Giro et Tour (lire ici). La Vuelta semble donc l’option la plus probable mais avec un parcours montagneux où même les étapes pour sprinteurs sont accidentées, Jakobsen sera en compétition avec Hodeg, qui voudra sans doute aussi se tester sur trois semaines. Seule chose certaine pour le moment, outre les participations à Kuurne, au Samyn et à la Course au Soleil, Jakobsen fera sa rentrée sur le Tour d’Algarve (20-24 février).

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour du Danemark : Jasper de Buyst gagne en costaud, Niklas Larsen garde la tête

Au lendemain de l’étape reine qui arrivait au sommet d’une bosse sélective à Velje, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.