EN DIRECT

Tour des Asturies : Carlos Quintero surprend l’armada Movistar

Le Tour des Asturies débutait ce vendredi, par une étape de 179 kilomètres entre Oviedo et Pola de Lena. Cinq grands prix de la montagne émaillent le parcours. De quoi placer le peloton directement dans le vif du sujet. D’autant que la dernière ascension, celle de Carabanzo (2,3km à 8,9%), est placée à moins de dix kilomètres du but. Les attaques y sont muselées par la Movistar, c’est alors un peloton réduit qui se présente sur la ligne. Carlos Quintero règle l’emballage, après que l’équipe espagnole a passé la journée à travailler. Orluis Aular prend le premier accessit, alors que Richard Carapaz n’a pu faire mieux que troisième, devant son coéquipier José Joaquin Rojas. 

Une échappée de deux coureurs se forment rapidement. Daniel Turek (Israel Cycling Academy) s’extrait du peloton avec un certain Paco Mancebo (Matrix Powertag). 4e du Tour de France 2005, le coureur espagnol de 43 ans a remporté le Tour des Asturies en 2009. Ce duo de fuyards s’octroie rapidement une avance supérieure à quatre minutes. Derrière, la Movistar, seule équipe WorldTour engagée, prend ses responsabilités et mène la poursuite.

Les hommes de la Movistar contrôlent un long moment, avant de commencer à se rapprocher après la mi-course. Cependant, le peloton accuse encore 2’50” de retard à 50 kilomètres de la ligne. Plusieurs formations viennent alors prêter main forte à la Movistar : on aperçoit notamment à l’avant l’équipe Caja Rural-Seguros RGA. De fait, les échappées voient fondre leur avantage à l’approche du juge de paix de l’étape, l’Alto de Carabanzo (2,3km à 8,9%). A 30 unités du but, le duo de tête n’a plus que 1’40” d’avance. La formation Gazprom vient également donner un coup de main à la poursuite.

Le peloton ramène alors le duo de tête à une minute à l’entame des 20 derniers kilomètres. L’échappée oppose une belle résistance, mais finit par se faire avaler au pied de la montée de Carabanzo. Movistar empêche toute attaque durant cette sévère ascension et opère une sélection par l’arrière. Personne ne parvient à se dégager, c’est alors un peloton réduit à 25 unités qui aborde le final en tête. L’équipe espagnole se fait surprendre au sprint par Carlos Quintero (Manzana Postobon). Le Colombien remporte l’étape, devant Orluis Aular (Matrix Powertag) et Richard Carapaz (Movistar).

Le classement de la première étape : 
1. Carlos Quintero (Manzana Postobon) en 4h16’51”
2. Oluis Aular (Matrix Powertag) t.m.t
3. Richard Carapaz (Movistar)
4. José Joaquin Rojas (Movistar)
5. Krists Neilands (Israel Cycling Academy)
6. Johnatan Canaveral (Coldeportes)
7. Vicente Garcia De Mateos (Aviludo Louletano)
8. Edgar Pinto (W52-FC Porto)
9. Aleksandr Vlasov (Gazprom)
10. Jonathan Lastra (Caja Rural-Seguros RGA)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Mondiaux : L’Équateur avec Richard Carapaz et Jhonatan Narvaez

C’est avec le vainqueur du dernier Tour d’Italie que la sélection équatorienne se présentera la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.