(c) Jean-Claude Faucher

Pierre Latour : « Après la difficile année que j’ai eu, je suis déjà content d’être à ce niveau »

Pierre Latour confirme qu’il tient une bonne forme en ce début de Tour d’Espagne. Trois jours après ses nombreuses attaques lors de l’étape de Calpe, le coureur de la formation AG2R-La Mondiale a une nouvelle fois terminé au contact de plusieurs favoris de la Vuelta. S’il n’a pas été capable de suivre un Miguel Angel Lopez qui « avait l’air vraiment facile » ou encore Valverde et Roglic, il prend une solide douzième place, en devançant notamment Rigoberto Uran. Désormais 11e du général à moins de deux minutes du nouveau leader Lopez (Astana), le Français de 25 ans n’était pas totalement satisfait du résultat, tout en soulignant sa belle gestion de la montée finale.

« Le scénario de la journée était différent de ce qui était attendu. Une grosse bataille pour l’échappée était attendue, alors que le bon coup est sorti assez rapidement, explique-t-il à l’arrivée. J’ai été parfaitement placé par mon équipe au pied de la montée finale, et j’ai ensuite essayé de gérer mon ascension. Je reprends plusieurs coureurs dans les derniers kilomètres alors que j’ai lâché au milieu de l’ascension. Je suis content d’être à ce niveau là, même si ce n’est pas non plus exceptionnel. Mais après l’année difficile que j’ai eu, le résultat est déjà satisfaisant. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.