(c) Sirotti

Jumbo-Visma confirme l’arrivée de Tom Dumoulin

Une petite heure seulement après l’annonce officielle de la séparation entre Tom Dumoulin et la formation Sunweb (lire ICI), l’équipe Jumbo-Visma s’est empressée de confirmer l’arrivée dans ses rangs du vainqueur du Giro 2017. L’écurie néerlandais s’offre ainsi l’un des tous meilleurs cyclistes du pays, accompagnant une vidéo de bienvenue du message suivant : “Nous avons un rêve. Donc à partir de maintenant, nous ne nous battons plus les uns contre les autres, mais les uns avec les autres. Ensemble. Pour le même rêve.”

Ce rêve n’est évidemment autre que de remporter le Tour de France, que Tom Dumoulin a terminé sur le podium en 2018 (2e), tout comme son futur coéquipier Steven Kruijswijk cette année (3e) alors que Primoz Roglic avait lui échoué au pied de la boite l’an passé (4e). Tout ce petit monde sera donc réuni à partir de l’an prochain avec l’ambition d’enfiler le maillot jaune à Paris.

Tom Dumoulin a paraphé un contrat de trois ans avec l’équipe Jumbo-Visma comme cela a été confirmé par un communiqué de presse un peu plus tard dans la journée. “Je suis impatient de contribuer à cet objectif de remporter un grand tour, a commenté Dumoulin. Je cherchais un nouveau défi sportif et l’équipe Jumbo-Visma est la bonne équipe pour cela. Je suis impatient d’y être. J’ai commencé ma carrière de cycliste au sein de l’équipe Rabobank Continental, l’ancienne structure de l’équipe Jumbo-Visma. C’est pourquoi cette signature chez eux est un peu comme un retour à la maison. C’est agréable de représenter les couleurs d’une équipe néerlandaise.”

Richard Plugge, le manager de la Jumbo-Visma, ne pouvait évidemment cacher sa satisfaction avec cette recrue de choc. “Il vaut mieux courir les uns pour les autres que les uns contre les autres, a-t-il dit en référence à Kruijswijk, Roglic et Dumoulin. Nous pouvons maintenant constituer la meilleure équipe possible pour nous battre face à des équipes comme Ineos. Nous sommes de plus en plus proches de réaliser nos rêves et nos ambitions. Nous avons grandi pas à pas. Jouer la victoire finale dans les Grands tours a toujours été un objectif, qui est chaleureusement soutenu par Jumbo, Visma et nos autres partenaires. Nous continuerons à travailler ensemble dans ce sens. Et rendre l’arrivée de Tom possible en fait partie.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Elia Viviani veut briller sur Milan-Sanremo et Gand-Wevelgem en 2020

Elia Viviani a réussi son entrée en piste sur le Vélodrome d’Apeldoorn. Le futur coureur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.