(c) Israel Cycling Academy

Clément Carisey confirmé chez Israel Cycling Academy

Clément Carisey avait lui-même vendu la mèche il y a quelques jours, mais son futur employeur vient d’officialiser la nouvelle. Le Français de 26 ans passera bel et bien professionnel chez Israel Cycling Academy en 2019 après un stage visiblement convaincant entre août et octobre cette année. En provenance du Pro Immo Nicolas Roux, avec qui il a remporté quelques belles épreuves amateurs en 2018, tels que les Grands Prix Pays de Montbéliard, du Centre de la France, du Pays d’Aix ou bien la Durtorccha, Carisey franchit ainsi le rubicon sur le tard après s’être notamment flanqué d’une 15e place sur le Tour de Hainan en fin de saison.

“Je ne dirais pas que j’ai été surpris, a assuré l’intéressé, qui a disputé 27 jours de course avec Israel Cycling Academy lors de son stage. Je pensais avoir fait bonne impression sur la plupart de mes sorties. Mais ce n’est pas simple de nos jours dans le cyclisme professionnel, et ce n’est pas habituel qu’un coureur amateur se voit offrir une opportunité à mon âge. Je dois donc reconnaître que lorsque j’ai reçu cet appel, j’en étais extrêmement heureux. Je suppose que cela vaut la peine de croire en ses rêves.”

Son futur manager Ran Margaliot a loué les qualités sur et en dehors du vélo du jeune Français. “Clement a prouvé sa valeur pour l’équipe à plus d’un titre, a-t-il affirmé. Il a démontré qu’il pouvait apporter quelque chose en tant qu’équipier, avec un dévouement sans faille à son leader, ainsi qu’une intelligence de course et l’expérience de savoir quand et où se placer dans les moments cruciaux. Mais ce qui m’a le plus impressionné, ce sont ses qualités humaines hors du vélo. Pour un coureur de son âge, qui a passé toute sa vie dans des équipes françaises, arriver dans une structure unique comme Israel Cycling Academy, apprendre l’anglais en un temps record et s’adapter si rapidement, c’est un accomplissement remarquable. D’une certaine manière, on a le sentiment que vous pouvez mettre Clément dans n’importe quelle situation, il se débrouillera. C’est le coéquipier idéal et il sera un excellent renfort pour notre équipe qui grandit.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Jusqu’en 2023 la dernière étape partira des Yvelines

Les Yvelines réaffirment leur attachement au cyclisme. Déjà territoire d’accueil des Grands Départ de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.