(c) ASO/Kåre Dehlie Thorstad

Arkéa-Samsic et Movistar s’intéressent à Nacer Bouhanni

Nacer Bouhanni attend avec impatience la fin de son contrat chez Cofidis. En froid avec son encadrement depuis un moment, le sprinteur vosgien sera libre au terme de la saison. Malgré un début d’exercice 2019 raté avec zéro victoire au compteur, Bouhanni disposerait de plusieurs portes de sortie. Selon L’Equipe de ce samedi, Arkéa-Samsic voudrait s’attacher les services du champion de France 2012. Il remplacerait alors le non moins décevant André Greipel. Une seconde piste, plus surprenante, est évoquée par le quotidien sportif. Elle mène à la Movistar, peu habituée des sprints massifs.

Lire aussi > Nacer Bouhanni : « Je m’entraîne bien, mais quand j’arrive en course quelque chose bloque »

Par ailleurs, L’Equipe croît savoir que Bouhanni ne participera pas au Tour de France. Cofidis devrait alors plutôt faire confiance à Christophe Laporte et laisser le Vosgien s’exprimer sur la Vuelta. L’an passé, il y avait embelli sa fin de saison en réglant Danny van Poppel et Elia Viviani pour remporter la 6e étape. Un titre “surprise” de champion de France ce dimanche pourrait cependant faire bouger les lignes.

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

VeloPro.fr change provisoirement de formule

Cela fait maintenant 5 saisons que VeloPro.fr vous propose tous les jours un suivi continu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.