Crédits photo : (c) Sirotti

Pascal Ackermann : « Si je continue ainsi, la victoire arrivera »

Avec son mètre quatre-vingt et ses 78 kilos, Pascal Ackermann possède un solide gabarit pour le sprint. Ces dernières semaines, l’Allemand est en train de le prouver. Après des places d’honneur sur le Tour d’Abu Dhabi Tour, le sprinteur de Bora-Hansgrohe se distingue en Belgique avec une troisième place sur la Handzame Classic et ce mercredi une deuxième place sur Les Trois Jours de La Panne. “Je suis content d’enchainer avec un bon résultat. Ok, je n’ai peut-être pas lancé au bon moment mais perdre contre Elia Viviani n’est pas une honte loin de là. Si je continue ainsi, la première victoire arrivera.”

Un succès qui n’arrivera pas dans les prochains jours car le coureur de Bora-Hansgrohe va se mettre au service de son leader Peter Sagan sur le E3 Harelbeke et Gand-Wevelgem. “Mais pourquoi pas sur le Grand Prix de l’Escaut?”, lance-t-il.

Dans les derniers kilomètres des 3 Jours de La Panne, son équipe a tout mis en oeuvre pour placer son sprinteur dans les meilleures conditions possibles. “Nous avons essayé de faire exploser le peloton mais le vent n’était pas suffisamment fort. Néanmoins, ils ont vraiment fait un super boulot. Ils me font confiance et cela me donne envie de récompenser leur besogne.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de Romandie : Omar Fraile au bout du suspense

Au terme d’un final haletant ce mercredi sur la première étape du Tour de Romandie, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *