EN DIRECT
© Sirotti

Contrôlé positif fin février, Jarlinson Pantano annonce sa retraite

Jarlinson Pantano se retire. Renvoyé par Trek-Segafredo après avoir été contrôlé positif à l’EPO en février, le Colombien clame toujours son innocence. Pour autant, il a décidé de prendre sa retraite, renonçant à défendre sa cause devant les tribunaux compétents. A 30 ans, il quitte donc le cyclisme professionnel de la pire des manières.

« J’ai décidé de ne pas me battre contre l’UCI, car cela me coûterait beaucoup d’argent, annonce Pantano dans une interview diffusée en vidéo sur Facebook. Je ne pense pas qu’il vaille la peine de dépenser l’argent de ma famille pour une réponse qui me parviendra dans un an ou deux. Je n’aurais jamais pensé mettre fin à ma carrière de cette façon. Je me sens trahi. Je ne présente pas d’excuse car je suis innocent. »

Pantano ne livre pas non plus d’explication quant à la présence d’EPO dans ces analyses. « Je n’ai aucune idée de la façon dont elle est entrée dans mon corps », déclare seulement le vainqueur d’étape sur le Tour de France 2016. « Il y a beaucoup de choses qui ne s’expliquent pas, poursuit le Colombien. J’ai subi plus de 60 contrôles avec le passeport biologique et les niveaux sont toujours les mêmes. Tout était normal… J’ai toujours eu une tolérance zéro et j’avais un contrat de deux ans. Je n’avais aucune raison de faire ça. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

La Route d’Occitanie : Alejandro Valverde signe son retour

Près de deux mois après sa dernière course, Alejandro Valverde a renoué avec la compétition …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.