EN DIRECT

Contrôle anormal pour un coureur de Manzana Postobon

A peine deux semaines après l’annonce du contrôle positif à érythropoïétine de Wilmar Paredes, l’Union Cycliste Internationale révèle un autre contrôle anormal au sein de la formation colombienne Manzana Postobon. Il s’agit du jeune Juan José Amador, âgé de 21 ans, contrôlé positif au boldenone, un stéroïde anabolisant. Le contrôle, réalisé par la CADF (Cycling Anti-Doping Foundation), un organisme indépendant mandaté par l’UCI, date du 22 octobre 2018 pendant une période hors-compétition. Conformément aux règles antidopage de l’UCI, le coureur a été provisoirement suspendu jusqu’à ce que l’affaire soit tranchée. Il dispose toujours de la possibilité de demander l’analyse de l’échantillon B.

C’est donc un deuxième contrôle positif en très peu de temps pour la formation pro-continentale colombienne. Le communiqué de l’UCI précise d’ailleurs que, dans le respect de l’article 7.12.1 du Règlement antidopage, l’équipe devrait encourir une suspension allant de 15 à 45 jours, et dont la durée précise sera fixée ultérieurement.

Enfin, la communiqué annonce également que le colombien Alex Cano (Coldeportes Zenu) a été informé d’une violation des règles antidopage (utilisation d’une substance interdite) sur la base d’anomalies détectées dans son passeport biologique. Il a également été provisoirement suspendu.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Thibaut Pinot : « Le prochain objectif ? Retrouver le podium à Paris »

Thibaut Pinot tient sa revanche. Piégé dans une bordure sur la route d’Albi, le leader …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.