Mark Cavendish : « Agréable d’être de retour »

Voilà six mois que Mark Cavendish n’avait plus mis les pieds en compétition. Sa saison 2018 s’était achevée dès la RideLondon Classic, le 29 juillet dernier, dix jours après un Tour de France raté et écourté après son hors-délai à l’Alpe d’huez. Plus tard, le Britannique de 33 ans apprenait être touché par le virus d’Epstein-Barr, notamment à l’origine de la mononucléose infectieuse. C’est ainsi que le sprinteur de la Dimension Data a observé un repos complet afin de se soigner correctement et d’entamer la saison 2019 sur de bonnes bases.

Son retour s’est donc fait hier soir, sur le Tour de San Juan, en Argentine. Et s’il n’a pas débouché sur une performance franchement notable – huitième du sprint -, il a au moins permis à l’homme de l’île de Man de retrouver des sensations au sein du peloton. “Déjà, il faisait très chaud, mais quand j’ai regardé autour de moi, j’ai pu constater que je n’étais pas le seul à souffrir, a souri Cav. Je ne porte pas cardiofréquencemètre, mais il est certain que le rythme cardiaque est beaucoup plus élevé avec ce type de chaleur. En tous cas, c’était agréable d’être de retour dans le peloton. Évidemment, en début de saison, c’est toujours un peu nerveux, mais après un si long moment sans course, c’était vraiment bien d’être de retour dans le jeu.”

Mark Cavendish est désormais attendu un peu plus haut dans le classement lors des étapes à venir, même s’il aura fort à faire avec Fernando Gaviria, Sam Bennett, Peter Sagan et autres Alvaro Hodeg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.