© PHOTO GOMEZSPORT 2019

Pierre Latour : « C’est rageant, il ne me manquait pas grand chose »

Pierre Latour a cru à la victoire, ce vendredi, au sommet de Los Machucos. Il ne lui a manqué qu’un kilomètre et demi pour lever les bras pour la première fois depuis juin 2018. Repris par Tadej Pogacar et Primoz Roglic, le leader d’AG2R-La Mondiale a tout de même su résister au retour d’Alejandro Valverde pour s’emparer du deuxième accessit. Une performance rassurante sur sa condition et encourageante pour la suite de sa Vuelta.

Lire aussi > Primoz Roglic : « Une grande journée pour le cyclisme slovène »

« Ça fait un peu chier, mais c’est comme ça. Je suis celui qui a été le plus loin de l’échappée, c’est déjà ça, pouvait-il se satisfaire à notre micro. Ça prouve que je vais mieux, les sensations reviennent petit à petit. Après, ça fait un moment que je galère, ça m’aurait fait plaisir… C’est rageant, il ne me manquait pas grand chose. »

L’intégralité de sa réaction vidéo est disponible ci-dessous : 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Bora-hansgrohe a proposé un échange Bennett-Hodeg à Deceuninck-Quick Step

La fin octobre approche et Sam Bennett ne sait toujours pas pour qui il courra …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.