(c) Sirotti

Martijn Tusveld : « On ne saura jamais ce qu’il se serait passé si j’étais resté sur mon vélo »

Partagé entre la déception et la victoire de son équipier, Martijn Tusveld a vécu une journée particulière, hier, à l’arrivée d’Igualada. Sur cette huitième étape de la Vuelta, la formation Sunweb était présente dans l’échappée victorieuse avec deux coureurs, Tusveld et son sprinteur Nikias Arndt. Le Néerlandais, poussant ses limites, chute à quelques kilomètres de l’arrivée. Le coureur de 25 ans était en tête à 5km de l’arrivée avant de tomber dans un rond-point, à cause des conditions météorologiques difficiles. À l’arrivée, il délivrait ses premières sensations après sa chute ainsi que la tactique mise en place par son équipe.

Lire aussi > Nikias Arndt : « Vraiment heureux de gagner à nouveau »

« Je vais assez bien après la chute, heureusement, j’étais vraiment bien dans le final… J’ai décidé de tenter ma chance et de tout donner, avec Nikias derrière, c’était surement le plus rapide. J’ai donc décidé d’attaquer pour qu’il puisse s’économiser, je suis heureux qu’il ait remporté l’étape. C’était le plan, lorsqu’il est revenu mon but était de couvrir les attaques des autres coureurs. Je suis dégoûté d’être tombé, mais on ne saura jamais ce qu’il se serait passer si j’étais resté sur mon vélo. Champagne tout de même! »

L’interview complète de Martijn Tusveld :

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France 2020 : Le direct de la 18e étape (Méribel>La Roche-sur-Foron)

Suivez le direct du Tour de France 2020 avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.