(c) Vuelta a Burgos

Un Tour de Burgos « encourageant » pour Richard Carapaz

Richard Carapaz n’avait plus mis les pieds en compétition depuis son sacre inattendu sur le dernier Giro. Deux mois et demi plus tard, l’Equatorien a donc retrouvé sa place dans le peloton à l’occasion du Tour de Burgos, et le coureur de la Movistar a plutôt fait bonne figure. Evidemment loin d’être aérien, il a tout de même été l’un des principaux protagonistes en montagne, même s’il n’a pu prendre la mesure d’Ivan Sosa (Team Ineos), vainqueur lors des deux arrivées au sommet. Lors de la première d’entre elle, à Picon Blanco, Carapaz avait d’ailleurs un peu coincé et terminé sixième, se faisant voler la vedette par son coéquipier Antonio Pedrero. Le grimpeur de 26 ans a été plus fringuant samedi, dans l’ultime étape du Tour de Burgos, aux Lagunas de Neila, où il a pris la quatrième place et ainsi pu remonter au troisième rang du général final.

“C’est un bon résultat et c’est encourageant en vue de la dernière partie de saison, a déclaré le protégé d’Eusebio Unzue. L’équipe a toujours été attentive et a su imprimer un gros tempo dans la dernière montée. Je suis content de son travail et du podium obtenu aujourd’hui. Je n’avais pas couru depuis plusieurs mois et cela se ressent évidemment, mais j’ai progressé chaque jour. Sosa était plus fort, il a gagné avec la manière et mérite cette victoire. Il est maintenant temps de penser à la Vuelta où, bien sûr, nous nous présenterons avec une équipe très compétitive et où nous espérons délivrer une bonne performance.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.