(c) Mario Stiehl

Dylan Groenewegen : « Nous avons fait du beau travail »

Dylan Groenewegen a répondu présent ce dimanche. Après une opportunité manquée lors de la deuxième étape, le Néerlandais a réglé le sprint de la dernière du Tour de la Communauté de Valence. Le sprinteur de Jumbo-Visma a réglé Alexander Kristoff (UAE) et Matteo Trentin (Mitchelton-Scott) pour signer sa première victoire de la saison.

S’il n’a pas été impacté par la chute massive à la flamme rouge, Groenewegen semblait mal embarqué pour la gagne aux 300 derniers mètres. Sa vélocité lui a permis de remonter les autres sur la droite de la route, pour, au final, s’imposer d’un cheveu. « J’étais un peu loin au dernier virage, j’étais 6 ou 7ème je pense, décrivait-il à l’arrivée. Mais j’ai pu produire mon effort au bon moment pour m’imposer. C’est la première victoire pour l’équipe, la première pour moi aussi donc je suis très content. J’attends les prochaines courses avec impatience. »

Lire aussi > Tour de la Communauté de Valence : La dernière pour Dylan Groenewegen, le général pour Ion Izagirre

Groenewegen est désormais attendu au départ du Tour d’Algarve, dans dix jours, pour continuer à monter en condition. Il enchaînera ensuite avec sa seule course d’un jour de la saison. « Je ne ferai plus de classiques à part Kuurne-Bruxelles-Kuurne (NDLR : il en est le tenant du titre), annonçait-il à l’arrivée alors qu’il avait notamment pris part à Paris-Roubaix l’an dernier (44e). Nous avons un très bon train de sprint, nous nous concentrons là-dessus. Nous sommes encore en phase d’entraînement, alors aujourd’hui était un bon moment. Nous avons fait du beau travail. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tim Wellens : « C’est devenu trop dur juste avant le dernier col »

Après avoir remporté l’étape d’ouverture du Tour d’Andalousie, puis l’exigeant chrono de la troisième étape, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.