© ASO/Namuss Films

Tour de Catalogne : Les sprinteurs auront-ils enfin leur mot à dire ?

99e Tour de Catalogne (2.UWT), du lundi 25 au dimanche 31 mars 2019
Samedi 30 mars : 6e étape, Valls > Vila-Seca, 169,1km

VOIR LA PRÉSENTATION COMPLÈTE DE L’ÉPREUVE

Infos

Après le numéro en solitaire de Thomas De Gendt (Lotto – Soudal) le premier jour et celui de Maximilian Schachmann (Bora – Hansgrohe) ce vendredi, les sprinteurs vont-ils enfin disputer un sprint pour la gagne ? Pour l’instant, en cinq étapes, une seule s’est conclue au sprint, le deuxième jour avec la victoire de Michael Matthews (Sunweb), qui a encore réglé le peloton ce vendredi. Difficile de prédire le scénario pour cette sixième étape car le profil est encore une fois très loin d’être plat. Seules deux ascensions de troisième catégorie sont répertoriées et sans pourcentages extraordinaires mais il y aura encore plus de 2000 mètres de dénivelé positif cumulé pour un peloton déjà bien fatigué. Toutefois, par rapport à la veille, le dernier tiers de l’étape n’est pas vraiment favorable aux attaquants avec près de 35 kilomètres de descente et les 20 derniers kilomètres relativement plats. Le final sur le front de mer pourrait être propice à des bordures même si pour l’instant les prévisions météos sont plutôt favorables avec un vent présent certes mais pas trop fort et venant de l’Est. Les 7 derniers kilomètres pourraient en revanche être plus exposés.

Cartes, profils et itinéraire : 

Attention : Le parcours a été modifié et la carte ci-dessous n’est pas actualisée (l’organisation n’a pas donné de nouvelle cartographie). Le début du parcours a été allongé, si bien que le Coll d’Albarca sera situé au kilomètre 101,6 et non au kilomètre 64,4 comme sur le plan ci-dessous. En revanche, il n’y aura pas de boucle finale. L’arrivée sera jugée au premier passage par Vila-Seca. Le profil et l’itinéraire horaire tiennent compte de ces modifications.

Rappel du top10 au classement général : 
1. Miguel Ángel López (Astana) en 21h57’05
2. Adam Yates (Mitchelton – Scott) à 14″
3. Egan Bernal (Team Sky) à 17″
4. Nairo Quintana (Movistar) à 25″
5. Dan Martin (UAE Team Emirates) à 46″
6. Steven Kruijswijk (Jumbo – Visma)  à 56″
7. Michael Woods (EF Education First) à 1’42”
8. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) à 1’44”
9. Rafal Majka (Bora – Hansgrohe) à 2’27”
10. Marc Soler (Movistar) à 2’36”

Leader du classement par points (maillot blanc et bleu) : Maximilian Schachmann (Bora – Hansgrohe)
Leader du classement de la montagne (maillot blanc et rouge) : Thomas De Gendt (Lotto – Soudal)
Leader du classement des meilleurs jeunes (maillot blanc et orange) : Miguel Ángel López (Astana) – maillot porté par Egan Bernal (Team Sky)
Classement par équipes : Movistar

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.