(c) Sirotti

Mikel Aristi : « Je suis en jambes, je continue d’espérer »

Mikel Aristi est dans la forme de sa vie. A 26 ans, le sprinteur d’Euskadi Basque Country-Murias n’avait plus gagné depuis février 2017 et son premier succès pro sur la Tropicale Amissa Bongo en arrivant au Tour du Portugal. L’Espagnol y a remporté une étape, signant en plus quatre top10. Il est donc arrivé sur les routes du Tour du Limousin en pleine confiance, ce qu’il confirmait avec sa deuxième place acquise la veille en ouverture. Ce jeudi, Aristi a réglé le sprint du peloton avec autorité pour s’offrir une deuxième victoire en moins d’un mois.

Lire aussi > Tour du Limousin : Mikel Aristi règle le sprint, Lilian Calmejane reste en jaune

En plus, il se rapproche à trois secondes du leader Lilian Calmejane au général. Au vue de ses dernières performances, il sera forcément à suivre dans les deux prochains jours. « Le but était de gagner hier mais ça n’a pas pu se faire. Finalement, c’est aujourd’hui que j’ai brillé, se réjouissait Aristi. C’est un scénario parfait pour l’équipe et moi, je me rapproche du premier au général. J’ai confiance en l’équipe même si demain ce sera dur. Je n’ai rien à perdre et je vais essayer de sortir du groupe pour grappiller les trois secondes qui me séparent de Lilian Calmejane. Je suis en jambes, je continue d’espérer. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.