(c) Arctic Race of Norway

Mathieu van der Poel : « Je ne savais pas vraiment où était la ligne d’arrivée »

Une nouvelle fois stratosphérique, Mathieu van der Poel a écrasé la concurrence à l’arrivée de cette 4ème étape. Il vient décrocher son 8ème succès de la saison en 24 jours de courses seulement, soit 33% de réussite pour le prodige néerlandais. Le capitaine de la sélection des Oranjes se positionne également comme l’un des favoris pour les mondiaux de Yorkshire. Il poursuit sa préparation de la plus belle des manières en remportant une magnifique victoire sur ce Tour de Grande-Bretagne, sur une étape présentant 3000m de dénivelé positif. Il récupère également le maillot de leader de l’épreuve, puisque dans son sprint, il relègue ses adversaires à 3″. Une étape aux allures de classique, qu’il commente à l’arrivée :

« Attaquer tôt était un peu risqué parce que je ne savais pas vraiment où était la ligne d’arrivée. J’ai été un peu bousculé hier à l’arrivée et je ne voulais pas que ça se reproduise aujourd’hui, alors j’ai attaqué à 300 mètres de l’arrivée. C’est vraiment bien de gagner cette étape, c’était une étape très dure, beaucoup d’ascensions et je pense que mon équipe l’a parfaitement manoeuvré. Nous avons contrôlé la course avec l’équipe de Matteo Trentin et à la fin, je pense qu’Otto Vergaerde a fait un travail incroyable pour ramener les leaders juste à temps pour que je puisse faire mon sprint. »

Lire aussi > Tour de Grande-Bretagne : Mathieu van der Poel sans concurrence

« Ce n’est jamais plat ici, donc c’est en haut et en bas toute la journée, donc cela fait beaucoup de mètres d’altitude, dont plus que ce à quoi je m’attendais et nous avions presque 3000 mètres d’altitude, donc c’est pas mal. Je me sentais plutôt bien et je savais que l’arrivée me convenait très bien si j’avais de bonnes jambes. J’étais confiant de faire un bon finish ici, je pense que l’équipe a fait un excellent travail. Cette ascension est parfaite pour moi. Je pense que le contre-la-montre sera décisif pour le général et cela fait très longtemps que je n’en ai pas fait. Je ne sais pas où je me situe dans cette discipline en ce moment, alors ce sera vraiment difficile de jouer ma carte avec les spécialistes du contre-la-montre présents ici.»

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Memorial Marco Pantani : Alexey Lutsenko encore gagnant !

La désormais traditionnelle épreuve en hommage au grimpeur illustre Marco Pantani, a une nouvelle fois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.