© Sirotti

Tour Down Under : Elia Viviani en boulet de canon

Elia Viviani (Deceuninck – Quick Step) a survolé le sprint qui concluait cette première étape du Tour Down Under. L’Italien, qui était un peu loin au moment où Max Walscheid (Sunweb) a lancé le sprint s’est frayé un chemin pour revenir comme un boulet de canon et enrhumer l’Allemand qui prend la deuxième place. Jakub Mareczko (CCC Team) complète le podium du jour. L’étape a été marquée par une échappée de quatre coureurs mais ils ont été repris bien loin de l’arrivée.

La course est partie vers 11h, heure locale, sous une température frisant les 40°C, et dès le départ réel, quatre coureurs coureurs prennent l’avantage : Michael Storer (Sunweb), Artyom Zakharov (Astana), Patrick Bevin (CCC Team) et Jason Lea (UniSA Australia). Ils creusent rapidement jusqu’à obtenir 4’15 au kilomètre 10 puis les équipes Lotto – Soudal de Caleb Ewan et Deceuninck – Quick Step de Elia Viviani commencent à contrôler l’écart. Ce dernier oscillera entre 3′ et 4′ mais à un peu moins de 90 kilomètres de l’arrivée, Zakharov disparait de l’échappée. Ils ne sont donc plus que trois en tête. Ils seront repris à un peu moins de 40 kilomètres de l’arrivée. Assez tôt donc.

Le sprint est donc inévitable car c’est la volonté de très nombreuses équipes. Dans le dernier kilomètre, ce sont les Jumbo – Visma qui emmènent mais Danny van Poppel se fait surprendre par Max Walscheid (Sunweb) qui lance son sprint à plus de 200 mètres de la ligne. L’Allemand livre un bel effort, même s’il semble aussi avoir un peu couper la route de Phil Bauhaus (Bahrain – Merida), et parvient même à creuser un petit écart quand soudain, Elia Viviani (Deceuninck – Quick Step), parti du troisième rideau après avoir été emmené par son équipier Michael Mørkøv, se faufile au milieu des concurrents, remonte jusqu’à la roue de Walscheid et n’en fait qu’une bouchée. Le coureur de Sunweb ne peut rien faire. Derrière, Jakub Mareczko (CCC Team) prend la troisième place. Peter Sagan (Bora – Hansgrohe) est huitième et Caleb Ewan (Lotto – Soudal) pour sa part, termine au delà de la vingtième place.

Classement de l’étape :
1. Elia Viviani (Deceuninck – Quick Step) en 3h19’47
2. Max Walscheid (Sunweb)
3. Jakub Mareczko (CCC Team)
4. Phil Bauhaus (Bahrain – Merida)
5. Ryan Gibbons (Dimension Data)
6. Jasper Philipsen (UAE Team Emirates)
7. Kristoffer Halvorsen (Team Sky)
8. Peter Sagan (Bora – Hansgrohe)
9. Danny van Poppel (Jumbo – Visma)
10. Daniel Hoelgaard (Groupama – FDJ)

Classement général :
1. Elia Viviani (Deceuninck – Quick Step) en 3h19’37
2. Max Walscheid (Sunweb) à 4”
3. Patrick Bevin (CCC Team) à 5”
4. Michael Storer (Sunweb)
5. Jakub Mareczko (CCC Team) à 6”
6. Jason Lea (UniSA – Australia) à 8”
7. Phil Bauhaus (Bahrain – Merida) à 10”
8. Ryan Gibbons (Dimension Data)
9. Jasper Philipsen (UAE Team Emirates)
10. Kristoffer Halvorsen (Team Sky)

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Clásica de Almería : Présentation de l’édition 2020

35e édition de la Clásica de Almería (1.Pro), dimanche 16 février Roquetas de Mar > Roquetas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.