© Sirotti

Caleb Ewan : “Dans le dernier kilomètre nous nous sommes perdus”

Vingt-troisième, c’est le classement de Caleb Ewan sur cette première étape du Tour Down Under. Le sprinteur de Lotto – Soudal, très attendu sur ses terres et déjà victorieux sur la Down Under Classic, a perdu la roue de ses équipiers, comme il l’explique dans le communiqué de son équipe.

Durant l’étape, l’équipe était bien positionnée. Il faisait très chaud mais ça n’a pas influencé la performance de l’équipe. Thomas De Gendt et Carl Fredrik Hagen ont fait beaucoup de travail en tête du peloton pour contrôler l’échappée. Une fois celle-ci reprise, assez tôt, nous sommes resté à l’avant du peloton. C’est seulement dans le dernier kilomètre que nous nous sommes perdus. Je n’étais pas dans une position idéale et j’ai dû faire un premier sprint avant même le sprint final. J’ai essayé de bien me repositionner mais je n’y suis pas parvenu. Le vent de face a joué un rôle majeur car les équipes avaient peur d’être devant trop tôt. Tout le monde se regardait et tous les trains s’aligner les uns à côté des autres sur cette large route. Nous avons finalement perdu les bonnes places et je n’ai pas pu me mêler au sprint. Ce n’est pas le résultat espéré mais j’espère que demain nous aurons une autre chance à Angaston“.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.