(c) Sirotti

Rohan Dennis : « Je suis plus qu’heureux de finir deuxième »

C’est un Rohan Dennis tout sourire que nous avons trouvé à l’arrivée de la dernière étape du Tour de Suisse. Et pour cause! L’Australien venait de prendre la deuxième place de l’étape reine, et confirmait du même coup sa deuxième place au classement général final. Seulement battu par Egan Bernal sur la semaine helvète, le champion du monde du chrono a fait le plein de confiance à l’aube du Tour de France. « Je suis plus qu’heureux de finir deuxième. Je suis venu ici en me disant que je ne viserai peut-être que les chronos et je me retrouve là! Je me sentais très bien aujourd’hui, c’est super à l’approche du mois de juillet, se réjouissait-il à notre micro. Nous voulions même aller chercher l’étape, mais Hugh Carthy était trop fort. Le fait de travailler avec Ineos nous permettait aussi de rester à l’avant du groupe. Sur une étape aussi dure, le moins vous luttez, le mieux vous vous portez. C’était donc une manière pour moi de conserver de l’énergie. »

Lire aussi > Egan Bernal : « Tout était sous contrôle aujourd’hui »

Désireux de se transformer en chasseur de classement général, le spécialiste du chrono marque là un premier jalon important de son évolution. Pour autant, il restait mesuré sur ses ambitions du Tour de France. Sa meilleure place sur un Grand Tour date du Giro 2018, où il avait conclu 16e. Il annonçait alors plutôt viser les étapes qu’un bon classement sur les routes de l’Hexagone. « Bien sûr j’ai fait deuxième ici derrière Egan, mais le Tour de France, c’est autre chose. Il y aura d’autres coureurs, ce sera un autre niveau. Je ne sais même pas pourquoi j’étais tant en forme ici, mais c’est arrivé, réagissait-il, un brin incrédule. Parfois on ne peut pas savoir exactement pourquoi on marche aussi bien, donc je vais prendre les choses comme elles viennent et me satisfaire de cette deuxième place. Je regarde maintenant vers le Tour, où je devrai plutôt jouer les étapes. »

Sa réaction à l’arrivée de la dernière étape : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.