(c) Sirotti

Tour de Romandie : Jan Tratnik remporte le prologue devant Primoz Roglic

Un prologue explosif pour débuter. 3,87 kilomètres dessinés dans les rues de Neuchâtel lançaient, ce mardi, le Tour de Romandie 2019. Sur ce court tracé, les organisateurs ont tout de même réussi à disposer plusieurs pièges. Une côte pavée et deux virages successifs à 90 degrés émaillent notamment l’épreuve. Un parcours exigeant qui a couronné Jan Tratnik, devant son compatriote Primoz Roglic et le Suisse Tom Bohli. 

Le chrono d’ouverture est rapidement le terrain d’une première surprise. Parmi les grands favoris du jour, le tout récent recordman de l’heure Victor Campenaerts (Lotto Soudal) chute, sans gravité, et ne peut défendre ses chances de succès. C’est alors Danilo Wyss (Dimension Data) qui établit le premier temps de référence en 5’20”. Il est rapidement effacé par Cameron Meyer (Mitchelton-Scott) en 5’14”. L’Australien reste un court moment assis sur le hot-seat, avant d’être détrôné par Rui Costa (UAE-Team Emirates). L’ancien champion du monde domine alors l’exercice en 5’11”.

L’expérimenté Portugais reste lui un long moment dans le siège de leader. Personne ne parvient alors à s’approcher à moins de trois secondes. Il faut finalement attendre de passer la mi-course pour voir Tony Martin (Jumbo-Visma), ancien champion du monde de la discipline, s’emparer du meilleur temps. L’Allemand signe 5’10″43 et s’installe en tête. Il est rapidement inquiété par Carlos Betancur (Movistar), mais pas détrôné. Le Colombien échoue à une seconde après un superbe effort. Maciej Bodnar (Bora-hansgrohe) vient ensuite le titiller, mais échoue également à une petite unité.

Il faut alors attendre encore 30 coureurs pour voir Tom Bohli signer le nouveau meilleur temps. Le Suisse, représentant d’UAE-Team Emirates, boucle l’exercice en 5’07″50, reléguant Tony Martin à 3″. C’est ensuite Primoz Roglic (Jumbo-Visma), le tenant du titre, qui bat Bohli. Le Slovène s’installe en tête en 5’07″18, dans la même seconde que son prédécesseur! Le quatrième du dernier Tour de France semble attendre tranquillement les derniers concurrents pour sceller sa victoire, mais il n’en est rien. Roglic est finalement battu par son compatriote Jan Tratnik (Bahrain-Merida), qui boucle le prologue en 5’06″79. Il signe ici sa première victoire WorldTour et s’empare, de fait, du maillot jaune. A l’arrivée, les 33 premiers de l’épreuve se tiennent en dix secondes! En revanche, seuls les trois premiers ont réussi à passer la barre des 45km/h de moyenne dans les rues sinueuses de Neuchâtel.

Le classement du prologue :

1 115 TRATNIK Jan (Bahrain-Merida) 05’06″79
2 5 ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) +01″00
3 92 BOHLI Tom (UAE-Team Emirates) +01″00
4 3 MARTIN Tony (Jumbo-Visma) +04″00
5 11 THOMAS Geraint (Ineos) +04″00
6 162 DOWSETT Alex (Katusha-Alpecin) +04″00
7 51 KÜNG Stefan (Groupama-FDJ) +05″00
8 124 BETANCUR Carlos (Movistar) +05″00
9 75 BODNAR Maciej (Bora-hansgrohe) +05″00
10 91 COSTA Rui (UAE-Team Emirates) +05″00

 

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de Guangxi : Matteo Trentin en a « un peu marre d’être troisième »

A l’arrivée de la première étape du Tour de Guangxi, Matteo Trentin semblait déjà frustré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.