EN DIRECT
(c) Sirotti

Après sa victoire sur l’Adriatica Ionica Race, Ivan Sosa prépare le Tour de l’Avenir

A 20 ans, le grimpeur colombien a signé une première victoire de prestige après avoir montré sa valeur au contact des meilleurs sur le Tour des Alpes. Il va désormais rejoindre la sélection colombienne des espoirs pour préparer le Tour de Burgos, et surtout le Tour de l’Avenir. 

Ivan Sosa succédera-t-il à son ami Egan Bernal (Sky) au palmarès du Tour de l’Avenir ? C’est en tout cas l’objectif qu’il s’est donné après avoir aidé son aîné à remporter l’épreuve l’an dernier. Grand espoir du cyclisme colombien, Sosa a confirmé toutes les attentes placées en lui cette saison en remportant la première édition de l’Adriatica Ionica Race, une course de première classe. Sorti du peloton des favoris à quelques kilomètres de l’ultime sommet de l’étape reine, il avait alors déposé tout le monde et s’était envolé vers la victoire sur le Passo Giau, renversant le classement général pour en prendre la tête.

Après son coup de force sur l’épreuve italienne, il a été désigné leader de la formation colombienne qui se présentera sur le Tour de l’Avenir. « Physiquement et psychologiquement, je me sens très bien, a-t-il déclaré sur le site de la fédération colombienne. Je suis très heureux de pouvoir retrouver l’équipe nationale. Je pense que lorsque vous courrez sous ce maillot, c’est pour donner le meilleur de vous-même. J’ai déjà un peu d’expérience du Tour de l’Avenir. Je sais comment cela fonctionne et comment guider l’équipe. Je pense qu’avec le talent que nous avons dans le pays, nous allons bien représenter la Colombie. »

Seul hic, le contre-la-montre par équipes prévu pour la quatrième étape. « Le chrono peut nous mettre en difficulté, retient Sosa. Mais je pense que nous tous dans l’équipe travaillons durs pour passer ce test avec succès. Avec l’équipe, nous travaillons le contre-la-montre et nous avons acquis de l’expérience. Je pense que nous allons faire face. »

L’équipe nationale des jeunes Colombiens va maintenant se retrancher sur ses terres pour peaufiner sa préparation. Un retour sur le Vieux Continent est prévu pour disputer le Tour de Burgos, du 7 au 11 août. L’épreuve espagnole fera office de course préparatoire à l’objectif principal de Sosa : le Tour de l’Avenir, du 17 au 26 août.

 

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Cesare Benedetti : « Je ne suis ni un talent, ni un gagnant »

Cesare Benedetti décroche la première victoire de sa carrière. A 31 ans, l’Italien de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.