(c) Sirotti

Thibaut Pinot : « On était venus pour gagner, l’objectif est accompli »

Thibaut Pinot aime le Grand Colombier. Huit ans après son premier succès au sommet de ce col, le leader de la Groupama-FDJ s’y est imposé en solitaire ce dimanche, lors de la dernière étape du Tour de l’Ain. Sa victoire, avec 52″ d’avance sur le deuxième Elie Gesbert, lui offre le gain du classement général. « Ça fait deux fois que je gagne ici, donc je suis content. C’est quand même un col important en France, un col qui fait peur à tous les coureurs, s’est satisfait le grimpeur de 28 ans. Hier j’étais déjà fort, même si je ne suis pas encore au top. Heureusement, car le Tour de France est encore loin. Je suis dans les temps de passage, c’est le plus important. Quand on s’entraîne bien, il n’y a pas de raison que ça ne marche pas en course. J’étais assez serein sur ma préparation, on sort d’un stage. C’était important de gagner aujourd’hui. »

Lire aussi > Tour de l’Ain : Thibaut Pinot rafle tout au sommet du Grand Colombier

Une fois l’échappée matinale reprise à 12 kilomètres du sommet, Pinot a attaqué. D’abord suivi par Mathias Frank, le grimpeur tricolore s’est vite débarrassé du coureur Ciel et Terre. Il a ensuite effectué l’ascension à son rythme, ralliant le sommet en vainqueur solitaire. « On était venus pour gagner, l’objectif est accompli. Je voulais partir assez tôt tout seul pour faire la montée à mon rythme. C’est ce que j’ai réussi à faire avant le premier replat. Ensuite, j’ai pu gérer ma montée jusqu’au sommet. »

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Strade Bianche 2020 : Le direct commenté

    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.