EN DIRECT

Tour de Hongrie : Wouter Wippert remporte la dernière étape, Neilands le général

Cette dernière étape du Tour de Hongrie 2019 était bien moins difficile que la veille, se déroulant sur un parcours totalement plat entre Kecskemét et Székesfehérvár, sur une distance avoisinant les 170 kilomètres. De ce fait, c’est un sprint qui vient conclure la course, et c’est Wippert qui s’impose. Le général revient au letton Krists Neilands (Israel Cycling Academy). 

L’étape débute sur les coups de onze heure sous un temps maussade mais une température étouffante (près de 33°C). Contrairement à la veille, il n’y a aucune bataille pour prendre l’échappée, et trois hommes parviennent directement à prendre le large. Nous retrouvons ainsi Tomas Kalojiros (AC Sparta Praha), Michal Paluta (CCC Development) et Marko Danilovic (Equipe de Serbie). Derrière, le peloton ne réagit pas. Ce relâchement provoque d’ailleurs une chute, qui entraine l’abandon du favori du jour, le sprinteur Alois Kankovski (Elkov – Author). Le belge Thomas Deruette (Team Differdange – GeBa) tente brièvement de partir seul en contre, mais il est rapidement rattrapé par le peloton. Quand au trio de tête, il compte environ trois minutes d’avance à la mi-course.

L’écart n’est plus que de  1’15” à l’entame du premier des quatre tours de circuit, et l’échappée semble déjà condamnée. Le peloton relâche légèrement l’étreinte dans les kilomètres suivants, mais ce n’est que provisoire. A 15 kilomètres du but, seulement trente secondes séparent les deux groupes, alors que la formation Androni Giocatolli – Sidermec de Manuel Belletti impose un tempo élevé en tête. La tension monte à l’approche du final, et les fuyards sont repris avant même les dix derniers kilomètres.

Trois équipes semblent particulièrement puissantes et bien organisées dans les derniers kilomètres : Androni, Elkov et EvoPro. Le dernier tour est bouclé extrêmement rapidement, et le sprint massif consacre finalement Wouter Wippert (EvoPro), qui s’impose en costaud de quelques centimètres devant Hofstetter. Toujours bien placé, Krists Neilands remporte le classement général.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

La confusion règne chez Bahrain-Merida après l’abandon de Rohan Dennis

Une interview lunaire. Après l’abandon sans explication de Rohan Dennis au passage de la zone …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.