(c) Sirotti

Tom Dumoulin : « Pas un parcours idéal pour moi »

Tom Dumoulin n’avait pas fait le déplacement à Paris ce jeudi pour la présentation officielle du parcours du prochain Tour de France. Deuxième en juillet dernier derrière Geraint Thomas, quelques semaines seulement après sa place de dauphin derrière Chris Froome, le Néerlandais avait récemment annoncé qu’il comptait se concentrer à 100% sur la Grande Boucle en 2019. Si tant est que le parcours pouvait lui convenir. Résultat, après la révélation du tracé, le coureur de la Sunweb a affiché un sentiment mitigé : “C’est un parcours très difficile. Bien sûr, s’il y avait eu plus de kilomètres en contre-la-montre individuel ça aurait été mieux. Ce n’est donc pas un parcours idéal pour moi, mais c’est aussi le cas cette année. Il y a beaucoup de très hautes montagnes, et l’accent sera naturellement sur la deuxième partie du Tour avec les massifs des Pyrénées et des Alpes qui seront décisifs.”

Son directeur sportif Luke Roberts y est aussi allé de son commentaire : “Cela ressemble à un parcours conçu pour les grimpeurs, au vu du peu de kilomètres contre-la-montre. Le contre-la-montre par équipe et le contre-la-montre individuel auront un impact limité compte tenu des écarts qui peuvent s’y faire. Dans la dernière semaine, les étapes de montagne dans les Alpes sont assez brutales avec beaucoup d’ascensions au-delà des 2000 mètres, ce qui fait vraiment pencher beaucoup plus la balance en faveur des grimpeurs. Ce sera une course vraiment difficile qui sera décidée lors de ces quelques jours dans les Alpes.”

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.