(c) Tour Colombia / Anderson Bonilla

Julian Alaphilippe a gagné avec « le cœur et la tête »

Héroïque Julian Alaphilippe. Ce samedi, lors de l’avant dernière étape du Tour Colombia, le coureur français de la Deceuninck-Quick Step a réussi un numéro fantastique. Parti dans la première difficulté du jour dans un groupe de dix-sept coureurs, Alaphilippe a tenu le coup jusqu’au bout, avalant 2000 mètres de dénivelé positif. Il a pourtant semblé lâcher prise lorsque ses compagnons de fuite Ivan Sosa et Felipe Martinez l’ont attaqué. Le vainqueur de La Flèche 2018 ne s’est alors pas affolé. Il a profité du retour de Miguel Angel Lopez, sorti du peloton dans la dernière difficulté, pour s’accrocher à sa roue et reprendre les deux jeunes Colombiens sous la flamme rouge. Alaphilippe a finalement réglé un sprint en tout petit comité à plus de 2500 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Lire aussi > Julian Alaphilippe signe un numéro exceptionnel et prend la tête du général

Le coureur de 26 ans tournait autour du succès depuis le début du Tour Colombia. Deuxième du chrono par équipes, deuxième de la troisième étape, troisième de la quatrième… Cette fois, c’était son jour. « Je suis très heureux ! En venant ici, l’objectif était de gagner une étape donc je suis ravi de pouvoir en apporter une à l’équipe, après celle d’Alvaro (Hodeg) et Bob (Jungels). C’était une journée très dure, mais nous le savions à l’avance, a décrit Alaphilippe sur le site de son équipe. C’est pour ça que je suis allé dans l’échappée, où nous avons couru à fond malgré des jambes fatiguées après une semaine de course difficile. »

Désormais premier du général, il aura un maillot à défendre ce dimanche lors de la dernière étape. L’Alto de las Palmas (15,5km à 6,7%) sera le juge de paix du Tour Colombia, un terrain de jeu idéal pour Martinez, Sosa et Lopez qui sont tous trois à moins de trente secondes au général. « J’ai gagné avec la tête et le cœur, après un effort incroyable et je veux profiter de ce beau moment. J’ai quelques secondes d’avance sur les premiers coureurs du général, mais je ne pense pas à ça maintenant. Nous verrons ce que la course apporte et comment les choses se déroulent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.