(c) ASO

Tim Wellens : « Un peu déçu »

Au départ de la dernière étape de Paris-Nice, Tim Wellens croyait fermement à la victoire finale. On l’a d’ailleurs compris dès les premières minutes de course, lorsqu’il a fait rouler son équipe – et du coup exploser le peloton – pour disputer le premier sprint intermédiaire et ainsi engranger des secondes de bonification. Mais au final, après 110 kilomètres de course très dynamiques et éprouvants, le vainqueur du dernier Tour d’Andalousie n’aura pu grimper dans le classement général malgré son offensive dans la dernière ascension. Il a même perdu une place, à la suite du gros numéro de Marc Soler, victorieux de l’épreuve. Le Belge de la Lotto-Soudal conclut donc l’épreuve en cinquième position, avec des sentiments partagés.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Paris-Nice : Le chrono en direct commenté

Après trois jours de course sans répit sur le plat, la 78e édition de Paris-Nice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.