(c) Screenshot / VeloPro

David Gaudu : « Il fallait que je fasse top 5, c’est la progression logique »

David Gaudu n’en finit plus d’épater. Sa première année chez les professionnels aura, en tous les cas, été excellente de bout en bout. Remarqué dès le Tour de Catalogne, alors à la lutte avec les grands du peloton dans l’ascension de Lo Port (7e), le jeune Breton s’est de nouveau immiscé dans une bataille entre cadors sur Milan-Turin, ce jeudi, pour finalement prendre la cinquième place au sommet de Superga. Gaudu a même entrevu le podium un temps, avant d’être déposé successivement par Rigoberto Uran, Adam Yates, Fabio Aru et Nairo Quintana, soit quelques uns des meilleurs grimpeurs du monde. Il a malgré tout résisté au retour de Wout Poels, dans les tous derniers hectomètres, pour conserver un top-5 qui lui tenait à coeur, et qui constituait un vrai accomplissement après tant d’autres cette année, à l’instar de sa neuvième place sur la Flèche Wallonne ou sa victoire d’étape et sa deuxième place au général sur le Tour de l’Ain.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France 2020 : Le direct de la 18e étape (Méribel>La Roche-sur-Foron)

Suivez le direct du Tour de France 2020 avec l’app VeloPro.fr sur votre mobile ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.