(c) Sirotti

Romain Bardet : « 3e, la meilleure place possible aujourd’hui »

Grande première pour Romain Bardet ! Déjà sur le podium d’un Grand Tour par le passé, à deux reprises sur le Tour de France, l’Auvergnat n’avait encore jamais eu cet honneur sur un Monument du cyclisme. C’est désormais chose faite. Le grimpeur d’AG2R-La Mondiale s’est ce dimanche classé troisième de Liège-Bastogne-Liège, course dont il n’avait jamais quitté le top-15 en cinq participations et dont il avait déjà pris deux fois la sixième place. Cette fois-ci, Bardet est monté sur la boite, et ce grâce à une attaque bien sentie dans les trois derniers kilomètres, en compagnie de Michael Woods, avec qui il a pu reprendre Jelle Vanendert (Lotto-Soudal), résister aux autres favoris, et se jouer les deux places restantes sur le podium derrière Bob Jungels (Quick Step Floors). Battu au sprint par le Canadien, Bardet se contentait très largement de sa troisième place du jour, fruit d’un réel attrait pour La Doyenne mais aussi d’une très bonne condition, dont il doutait pourtant à la suite d’un Tour du Pays Basque décevant. Le protégé de Vincent Lavenu conclut finalement sa première partie de saison avec un succès, sur la Classic de l’Ardèche, une deuxième place sur les Strade Bianche et une troisième sur Liège-Bastogne-Liège dans sa besace.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Tour de France : Marcel Kittel et Mark Cavendish hors délais

Le Tour de France s’arrête là pour les deux sprinteurs. En difficulté pour l’un, totalement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.