(c) Sirotti

Julien Duval : « Je voulais un peu dynamiter le final »

Il n’était pas le coureur terre-et-ciel les plus attendu ce dimanche sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Cela étant, Julien Duval a donné bien du fil à retordre aux équipes de sprinteurs dans un final qu’on aurait pu imaginer cadenassé. En prenant d’abord seul les devants dans les dix derniers kilomètres, puis en faisant équipe avec Julien Vermote (Dimension Data) ainsi que Loïc Vliegen (BMC) jusqu’à la flamme rouge, Duval a bien failli tromper les gros bras de la dernière ligne droite. C’est justement dans celle-ci, à seulement 300 mètres de l’arrivée, que l’ancien de l’Armée de Terre a été contraint de rendre les armes face à une meute lancée à toute vitesse. Le protégé de Vincent Lavenu a quoiqu’il en soit été acteur, et c’est aussi ce qu’il souhaitait retenir à l’issue de l’épreuve.

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Elia Viviani veut briller sur Milan-Sanremo et Gand-Wevelgem en 2020

Elia Viviani a réussi son entrée en piste sur le Vélodrome d’Apeldoorn. Le futur coureur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.