Tour du Pays Basque : La quatrième étape en direct commenté

RadioTour

* Pour activer Radiotour, veuillez activer le son dans l’encart ci-dessus.
* Le streaming de Radiotour est transmis depuis notre véhicule en course, des déconnexions sont donc possibles.
* À l’approche de l’arrivée, notre véhicule doit se porter plus à l’avant pour que nos reporteurs sur place puissent vous proposer des réactions des coureurs sur la ligne d’arrivée via la chaîne YouTube de Cycling Pro Net. Par conséquent, nous ne serons plus en mesure de transmettre RadioTour dans les derniers kilomètres.

———

17h29 – arrivée
C’était Pogacar à l’avant, et le Slovène prend la deuxième place. Fuglsang la troisième. Schachmann en profite pour augmenter son avance au général.

Plus d’informations à venir sur le site dans les minutes et heures à venir…

17h25 – arrivée
Et … nouvelle victoire pour Maximilian Schachmann!!! Au sprint face à ses trois compères. C’est un triplé pour l’Allemand.

17h24 – 1 km de l’arrivée
Quatre hommes en tête sous la flamme rouge.

17h23 – 1,5 km de l’arrivée
5 secondes toujours pour le quatuor ! Fuglsang a pris quelques mètres de retard.

17h22 – 2,5 km de l’arrivée
Il y a environ 6-7 secondes d’avance pour le quatuor sur le reste du “peloton”.

17h22 – 3 km de l’arrivée
Tadej Pogacar tente d’accélérer à la bascule.

17h21 – 
Yates prend quelques mètres mais Schachman, Tadej Pogacar sont juste là, avec Fuglsang.

Regroupement entre les quatre hommes.

17h20 – 3,6 km de l’arrivée
Adam Yates passe à l’attaque.

17h19 – 4 km de l’arrivée
Mitchelton-Scott emmène fort dans la descente et ça repart !

17h18 – 4,5 km de l’arrivée
Petite descente avec une remontée et quelques pourcentages !

17h17 – 
EF Education First se replace ! Tout comme Valentin Madouas.

17h17 – 5 km de l’arrivée
Adam Yates bien entouré par ses coéquipiers.

17h16 – 
On est dans la dernière bosse ! Mitchetlon-Scott emmène.

17h15 – 
Bilbao, Honoré et Serry sont tombés également.

17h14 – 7 km de l’arrivée
Chute dans un virage à droite, pris trop rapidement par Lutsenko, qui est parti à la faute.

17h13 – 7,5 km de l’arrivée
Lutsenko en personne emmène.

17h12 – 8 km de l’arrivée
Astana, Movistar et Mitchelton-Scott dans les premières positions.

17h11 – 9 km de l’arrivée
Grosse bataille pour les positions à l’approche des dernières bosses du jour.

17h09 – 11 km de l’arrivée
Deceuninck-Quick Step se replace en tête.

17h07 – 
Regroupement ! Mitchelton-Scott roule.

17h06 – 14 km de l’arrivée
C’est bientôt fini pour De Marchi et Verona.

17h03 – 16 km de l’arrivée
Ecart à 15 secondes.

16h59 – 19 km de l’arrivée
20 secondes pour le duo de tête.

16h56 – 21 km de l’arrivée
L’écart se réduit ! 27 secondes.

16h53 – 23 km de l’arrivée
Mitchelton-Scott se met à rouler, 38 secondes derrière l’échappée.

16h52 – 
Des contres au sein du peloton ! Et jonction avec le duo Carthy-Albasini.

16h50 – 26 km de l’arrivée
Et ça sort du peloton : Hugh Carthy (EF Education First) avec Michael Albasini (Mitchelton-Scott).

16h49 – 27 km de l’arrivée
Patrick Konrad (Bora-hansgrohe) vient de prendre une seconde de bonification derrière les deux échappés, pointés 35 secondes devant le peloton.

16h46 – 
A peine repris, Grmay se met au service d’Adam Yates dans le peloton.

16h42 –
Mitchelton-Scott et Astana emmènent dans la descente, 40 secondes derrière le duo de tête.

16h39 – 36 km de l’arrivée
Monfort et Grmay repris par la tête du peloton, où on dénombre environ 40-50 coureurs.

16h37 – 37,5 km de l’arrivée
45 secondes pour le duo de tête face à la tête du peloton.

Passage au sommet !

16h35 – 38 km de l’arrivée
De Marchi et Verona se regardent quelque peu mais le peloton revient fort. Peloton en file indienne.

16h34 – 
Ca accélère franchement du côté de la Mitchelton-Scott !

16h33 – 38 km de l’arrivée
Le peloton va aussi reprendre Edet. En tête, seul Verona arrive à s’accrocher à la roue de De Marchi.

16h33 – 
Stephen Williams, d’abord dans l’échappée, repris par le peloton mené par Carlos Betancur.

16h32 – 
De Marchi met ses compères de fuite dans le rouge.

16h31 – 39 km de l’arrivée
Movistar et Mitchelton-Scott emmènent le peloton.

16h29 – 
Iturria craque dans l’échappée qui est menée grand train par De Marchi.

16h27 – 40 km de l’arrivée
Nicolas Edet (Cofidis) attaque !

16h25 – 
La principale montée du jour a débuté. Movistar, Astana et Jumbo-Visma dans les premières positions mais pas de grosses accélérations.

16h20 – 
L’écart se réduit considérablement : 1’30.

16h11 – 
Les coureurs prennent désormais le chemin de la plus grosse difficulté du jour.

16h08 – 50 km de l’arrivée
2’23 pour l’échappée, 50 kilomètres à couvrir.

16h06 – 
La pluie continue de tomber au Pays Basque.

16h04 – 53 km de l’arrivée
Bora-hansgrohe est en ordre de marche en tête de peloton.

15h59 – 56 km de l’arrivée
L’écart ne fluctue pas énormément.

15h53 – 61 km de l’arrivée
2’15 pour l’échappée, bien muselée par le peloton.

15h47 – 66 km de l’arrivée
La Bora-hansgrohe dicte son train 2’30 derrière l’échappée.

15h45 – 
Déjà le sommet ! Iturria passe devant Verona et De Marchi.

15h42 – 
Les échappés entament l’ascension de Garate !

15h39 – 70 km de l’arrivée
2’40 pour les 7 échappés.

15h32 – 75 km de l’arrivée
3 minutes au chronomètre.

15h27 – 80 km de l’arrivée
La pluie reprend…

Jon Aberasturi (Caja Rural) abandonne.

15h22 – 
La pluie a cessé depuis un moment mais les routes sont encore détrempées. Attention à de nouvelles chutes…

Rory Sutherland (UAE Team Emirates) revient d’ailleurs dans le peloton après être tombé.

15h19 – 
Daan Olivier (Jumbo-Visma) également contraint de quitter la course.

Bora-hansgrohe contrôle le peloton pour le leader Maximilian Schachmann.

15h17 – 
L’écart est de 2’45.

15h16 – 
Michal Kwiatkowski (Team Sky) abandonne !

15h10 – 90 km de l’arrivée
Nicolas Roche (Sunweb) et Ricardo Vilela (Burgos-BH) viennent d’abandonner après une chute dans la descente.

15h08 – 
Le peloton va visiblement se reformer. 2’30 au chronomètre.

15h03 – 
2’25 au dernier pointage alors qu’une cassure s’est faite dans le peloton lors de la descente.

14h57 – 100 km de l’arrivée
3 minutes ! Le peloton a quelque peu accéléré tandis qu’un coureur de chez Burgos-BH a chuté.

14h51 – 103 km de l’arrivée
Situation de la course : 60 bornes parcourues, 7 échappés avec 3’46 d’avance.

14h46 – 
Le régional Iturria prend la première place au sommet devant Monfort et Williams.

14h44 – 
L’échappée passe au sommet de la première bosse répertoriée du jour.

14h41 – 
L’écart est actuellement de 3’40.

14h37 – 

L’échappée sous la pluie basque, intermittente.

14h36 – 
Les coureurs entament la première bosse répertoriée du jour.

14h30 – 114 km de l’arrivée
Et trois minutes au chronomètre désormais !

14h25 – 
2’15 au dernier pointage.

14h22 – 
42.6 km/h : moyenne de la première heure de course.

14h20 – 
La pluie a quasiment cessé.

Voici donc l’échappée du jour en détails :

Carlos Verona (Movistar), Stephen Williams (Bahrain-Merida), Maxime Monfort (Lotto-Soudal), Alessandro De Marchi (CCC), Michael Storer (Sunweb), Mikel Iturria (Euskadi-Murias) et Tsgabu Grmay (Mitchelton-Scott).

14h20 – 
L’écart grimpe à la minute, ça semble enfin se relever du côté du peloton.

14h18 – 
Le peloton les avale à nouveau. Et 40 secondes d’écart au dernier pointage.

14h15 –
Trois coureurs sont repartis en contre.

14h15 – 124 km de l’arrivée
Smit est repris par le peloton.

14h13 –
L’écart grandit à une minute tandis que Willie Smit (Katusha-Alpecin) part seul en chasse-patate.

14h09 – 
Le peloton est encore à 40 secondes puisque de nouvelles attaques font irruption.

14h02 – 133 km de l’arrivée
42 secondes pour les sept hommes, ça semble être la bonne échappée.

14h00 – 
Verona, Williams, Monfort, De Marchi, Storer, Iturria et Grmay s’enfuient !

13h59 – 
Nathan Brown abandonne tandis que la bagarre fait toujours rage pour l’échappée.

13h51 – 141 km de l’arrivée
Echappée neutralisée.

13h49 – 
5 coureurs tentent de se faire la malle.

13h46 – 
Alors que l’échappée du jour se fait toujours attendre, la pluie s’intensifie quelque peu.

13h39 – 
Cassure momentanée dans le peloton. Un groupe de 25 s’est détaché quelques instants, mais ça revient dans l’ordre.

13h33 – 153 km de l’arrivée
C’est toujours groupé.

13h30 – 
Les attaques se poursuivent mais aucune n’est couronnée de succès.

13h25 – 160 km de l’arrivée
Pas encore d’échappée mais le peloton est en file indienne. Ca roule fort.

13h23 – 
Petit point météo : 8°C seulement au thermomètre et une pluie très fine à l’heure actuelle.

13h22 – 163 km de l’arrivée
C’est parti. Les chevaux sont lâchés.

13h19 – 
Le départ réel est tout proche.

13h12 – 
Il y a eu un rectificatif dans le classement de la montagne à la suite d’une erreur dans le dernier GPM de la 3e étape. Julien Bernard (Trek-Segafredo) compte finalement 12 points, comme Garikoitz Bravo, qui reste cependant porteur du maillot distinctif.

13h05 – 
Ion Arisarri (Caja Rural-Seguros RGA) est également non-partant.

Par ailleurs, le peloton s’est arrêté quelques instants pour une mini-cérémonie.

13h00 – 
Ca y est, le défilé a débuté.

12h57 – 
Le fictif tarde un peu… L’occasion de lire notre présentation de l’étape du jour ICI.

Rappelons que Julian Alaphilippe est non-partant aujourd’hui après sa chute d’hier. Tout comme Alexandre Geniez.

12h50 – Avant-course
Bonjour à toutes et à tous. Bienvenue sur le direct commenté de la quatrième étape du Tour du Pays Basque. Le départ fictif est prévu pour 12h55.

Bonne journée en notre compagnie !

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Marcel Sieberg ravi des changements opérés chez Bahrain-Merida : « Un vent nouveau »

L’expérimenté Marcel Sieberg voit d’un bon œil le renouvellement d’effectif chez Bahrain-Merida. A 37 ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.