Hammer Series : Le Sky remporte une première édition complètement folle

Le suspense aura duré jusque dans les derniers mètres pour connaître le premier vainqueur des Hammer Series. Un contre-la-montre par équipes a été le théâtre du dénouement de cette épreuve. Après avoir résisté pendant la presque totalité des 44,7 kilomètres du parcours, le Team Sky s’est fait rejoindre par le Team Sunweb sur la fin mais la formation britannique ne s’est pas désunie et c’est presque au sprint que ça s’est joué. Dans la dernière ligne droite, les quatre coureurs restant dans chaque formation ont tout donné jusqu’à la ligne et la formation Sky a vu son quatrième coureur devancer le quatrième coureur du Team Sunweb. Sky s’impose donc dans cette première édition devant le Team Sunweb et Orica-Scott.

La première course est pour l’honneur mais regroupe tout de même de belles équipes de contre-la-montre. Partie troisième, la formation BMC Racing rejoint progressivement Quick-Step Floors qui rejoint elle-même Trek-Segafredo. Les trois équipes évoluent pendant un moment dans un mouchoir de poche mais c’est BMC Racing qui prend le meilleur dans le dernier tour. Malheureusement pour la formation américaine, trois crevaisons d’affilée vont forcer l’équipe à s’arrêter à plusieurs reprises et laisser Quick-Step Floors passer en tête. Pour une poignée de secondes, l’équipe belge devance Trek-Segafredo pour la neuvième place.

Dans la foulée, le Team Sky s’élance pour la victoire. Au fur et à mesure que les kilomètres défilent, le Team Sunweb, parti à 39 secondes, se rapproche. Après un tour, Sunweb n’est plus qu’à 24 secondes tandis que derrière, les six autres équipes se rapprochent entre elles pour se retrouver toutes ensemble à mi-parcours. Il n’y a presque plus d’organisation et de train entre ses six équipes qui jouent la troisième place.

Au terme du deuxième tour, Sky limite la perte de temps et compte toujours 20 secondes d’avance mais Sunweb accélère dans le dernier tour et revient sur Sky puis la dépasse à 3 kilomètres du but. Sky n’est plus qu’à quatre mais Sunweb perd son cinquième homme sous la flamme rouge. Sky produit un gros effort et revient à hauteur de Sunweb. Il n’y a plus vraiment de train et trois Sky distancent leur dernier homme qui se bat pour rester devant trois coureurs du Team Sunweb. Au terme d’un véritable sprint, Sky devance finalement le Team Sunweb et remporte la première édition des Hammer Series. Les six autres équipes arrivent presque groupées et c’est finalement Orica-Scott qui parvient à faire passer son quatrième homme en premier pour s’adjuger la troisième place.

Le classement final :
1. Team Sky les 44,7km en 51’59
2. Team Sunweb à 1″
3. Orica-Scott à 36″
4. Lotto Soudal à 36″
5. Movistar à 37″
6. LottoNL-Jumbo à 39″
7. Cannondale-Drapac à 41″
8. Nippo-Vini Fantini à 45″

9. Quick-Step Floors les 44,7km en 52’38
10. Trek-Segafredo à 4″
11. BMC Racing à 1’38
12. Roompot-Nederlandse Loterij à 2’11
13. Bahrain-Merida
14. UAE Team Emirates
15. Caja Rural
16. Israel Cycling Academy

Autres infos qui pourraient vous intéresser

Milan-Sanremo : Présentation de l’édition 2019

110e édition de Milan-Sanremo (1.UWT), samedi 23 mars 2019 Milan > Sanremo, 291km Les 10 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.